Mali : un don de médicaments d’une valeur de 50.000.000 FCFA pour traiter la COVID-19

Le 14 janvier 2021 à la cité ministérielle, Ousmane Macinanké, Administrateur Associé du Groupe Pharmaceutique Indolands Pharma Pvt Ltd, New Delhi (Inde) pour l’Afrique, membre de l’Association Initiative Tombouctou, a offert des lots de médicaments d’une valeur de 50.000.000 FCFA à laministre de la Santé et du Développement Social, Dr Fanta Siby. Ces médicaments sont destinés au traitement des malades atteints de COVID-19.

 

C’est toute fière et heureuse que la  ministre de la santé, Dr Fanta Siby, a réceptionné ce don venant d’un fils du pays, installé en Inde. Comme le dit un adage : «C’est dans le malheur qu’on connait ses vrais amis ». Et aujourd’hui avec la pandémie de la maladie à Coronavirus, Ousmane Macinanké, Administrateur Associé du Groupe Pharmaceutique Indolands Pharma Pvt Ltd, New Delhi (Inde), peut-être compté parmi les vrais amis du Mali.

Natif de Tombouctou, pharmacien chevronné installé à New Delhi (Inde), cet enfant de cœur, vole encore, pour une énième fois au secours du Mali, par un don en médicaments d’une valeur de 50.000.000 FCFA (cinquante millions de francs CFA), composé uniquement d’Azitromicine. «Le seul antibiotique officiellement reconnu dans le traitement du COVID-19 »,d’après lui. Mais, des dons de cette nature, Ousmane Macinanké, en a fait. « Je suis à la douzième donation en tant que laboratoire pharmaceutique. Tous ces dons peuvent être estimés à plus de 1.200.000.000 FCFA (un milliards deux cent millions de francs CFA). C’est depuis 12 ans que je distribue des médicaments au Mali »,a-t-il rappelé.

Une précision de taille

Dans son intervention, Ousmane Macinanké, membre de l’Association Initiative Tombouctou, a tenu a précisé : « Aujourd’hui nous sommes venus assister le Ministère de la Santé avec des traitements contre la COVID-19. Je dis bien des traitements. Pas des gels, des gants, mais des traitements, d’une valeur de 50.000.000 FCFA, afin de soulager nos populations. Ce don a été fait au nom de l’Association INITIATIVES TOMBOUCTOU, mise en place sur proposition et animation de l’Ambassadrice Oumou Sall Deck, composée par des cadres de la région de Tombouctou »

Selon Ousmane Macinanké, au début, ce don était destiné à la région de Tombouctou précisément, Rarouss, Goundam, Niafounké et Djiré. Mais, avance-t-il, il se trouve que la valeur totale du don est nettement supérieure aux besoins de ces localités. «Ce qui nous a poussé à faire le don directement au Ministère de la Santé pour la Direction Nationale de la Santé Publique, afin que ces produits soient équitablement distribués à ceux dont l’état de santé nécessite une prise en charge »,ajoute-il.

La COVID-19 peut frapper tout le monde…

Profitant de l’opportunité, le donateur du jour, Ousmane Macinankè, a interpelé l’ensemble des Maliens sur les dangers de cette Maladie à Coronavirus. « J’interpelle tous les Maliens à tous les niveaux que ce soit. La COVID-19 peut frapper tout le monde, sans distinction de religion, de couleur de peau ou de race. Alors dès lors où c’est le cas, nous devons nous lever comme un seul homme pour attaquer. Car, il est tant que les Maliens comprennent que cette maladie est une réalité. Dans les mosquées, dans les églises, les mariages, nous devons faire attention. Parce que nos enfants sont menacés »,lance-t-il.

« Tous les dons sont importants. Mais, celui-là est très significatif… »

En recevant ce don, Mme le ministre de la Santé et du Développement Social, Dr Fanta Siby, a exprimé toute sa joie. « Tous les dons sont importants. Mais, celui-là est très significatif. Parce qu’il vient des mains d’un fils du pays installé à l’étranger et plus précisément en Inde. Au nom du Président de la transition S.E. M. Bah N’DAW et au nom de son Vice-président le colonel Assimi Goita, et en mon nom propre, nous remercions votre association pour ce geste capital. Nous recevons des dons, mais aujourd’hui, la cérémonie, est complète. Car, cela prend en compte tout le circuit de la prise en charge de la maladie. Nous venons de recevoir des gels, des masques, des tests pour le diagnostic de l’Ambassadeur des Etats Unis. Et là, la finalité, pour ceux qui vont atteindre la maladie, seront traités avec ces médicaments d’une valeur de 50.000.000 FCFA, donnés par les Maliens, au secours du peuple malien», souligne-t-elle.

Pépin Narcisse LOTI

Source : Afrikinfos-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *