Mali : Les premiers vaccins contre la Covid-19 sont arrivés

Le vendredi 5 mars dernier, le Mali a reçu son premier lot de vaccins contre la Covid-19 grâce au dispositif Covax créé par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) au bénéfice des pays les plus démunis. Le lot composé de 396.000 doses de vaccin anti-COVID-19 a été réceptionné à l’aéroport international de Bamako par le président de la transition, Bah N’Daw. C’était en présence du Premier ministre, Moctar Ouane, de la ministre de la Santé et du Développement Social, Fanta Siby, du chef de la MINUSMA, Mahamat Saleh ANNADIF, de la représentante de l’UNICEF au Mali, Sylvie Fouet et du représentant de l’OMS, Dr. Jean Pierre Baptiste.

La livraison, selon l’Unicef, fait partie d’une première vague d’arrivées qui se poursuivra dans les mois à venir. Dans le cadre de l’attribution au Mali du vaccin AstraZeneca AZD1222 produit par le Serum Institute of India  (SII) sous la Facilité COVAX, l’UNICEF a confirmé les commandes relatives au Mali sur la période courante jusqu’à fin mai 2021 avec près de 1,4 million de doses. Le Mali est le premier pays du Sahel Central à recevoir ces vaccins contre la COVID-19 en Afrique de l’Ouest dans le cadre de la Facilité COVAX. «Cette opération sans précédent vise à fournir au moins 2 milliards de doses de vaccins COVID-19 d’ici la fin de 2021 à travers le monde. »

Le Premier ministre, Moctar Ouane, s’est réjoui de l’arrivée de «cet important lot de 396 000 doses du vaccin COVID-19. »Le chef du gouvernement a salué le formidable leadership du ministère de la Santé et du Développement social, ainsi que l’engagement indéniable des partenaires internationaux du Mali. «Restons mobilisés, respectons les mesures barrières et suivons les conseils des experts de la santé publique. C’est en combinant nos efforts que nous y arriverons! », A déclaré Moctar Ouane.

Selon les responsables de l’Unicef, l’Unicef a reçu le financement de GAVI entre autres pour augmenter le nombre de sites où les vaccins seront stockés. Pour l’ensemble du pays, allumé dans le communiqué de l’Unicef, 10 chambres froides de 40 m3 chacune ont été acquises et installées au niveau central et toutes ces chambres sont fonctionnelles. «Dix autres dépôts régionaux ont été choisis par l’UNICEF de générateurs de secours de 40 KVA chacun. »

Sylvie Fouet, la Représentante de l’UNICEF au Mali, dans son allocution, précise au niveau des dépôts des Centres de Santé Communautaires (CSCom) dans les districts, ils ont fourni et installés 251 réfrigérateurs et 288 autres arriveront bientôt grâce au concours de leurs partenaires techniques et financiers. «Les vaccins nous protègent, mais personne n’est à l’abri que nous ne sommes pas tous protégés», a indiqué la représentante de l’Unicef.

Dr Jean Pierre Baptiste, Représentant de surveiller au Mali, pour sa part, a déclaré que ce jour est une date historique pour atteindre leur objectif qui est assuré une distribution équitable des vaccins contre la COVID-19 à l’échelle mondiale. «Le Mali figure désormais dans le peloton de tête des pays ayant reçu le vaccin anti COVID-19 grâce aux efforts des autorités nationales, soutenues par les partenaires techniques et financiers. Nous allons œuvrer ensemble pour que les cibles identifiées soient vaccinées le plus tôt possible pour arrêter la chaîne de propagation de la maladie. Je félicite le gouvernement malien pour l’arrivée de ces premières doses de vaccins AstraZeneca et souhaite plein succès au processus de vaccination », a conclu le Dr Jean Pierre Baptiste.

  1. K. Diakité

Source: Le Républicain- Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.