Lutte contre le Sida dans le district de Bamako: L’UJR s’implique

La lutte contre le Sida se poursuit, c’est pourquoi l’Union des Jeunes pour la Renaissance a décidé de jouer sa partition en se focalisant sur les chauffeurs de SOTRAMA avec le slogan « SOTRAMA et VIH SIDA ». C’est la place SOTRAMA de Niamakoro qui a servi de cadre au lancement. C’était le lundi 18 janvier.

sida vih comprime maladie

Le choix des SOTRAMA n’est point un fait du hasard. En effet ce sont des minibus qui sillonnent les centres urbains et périurbains. A ce titre ils ont une clientèle nombreuse composée de toutes les couches de la société.   Pour que la campagne soit un plein succès, les chauffeurs de SOTRAMA ont bénéficié d’une formation de mise à niveau  ce qui a été apprécié par ces derniers. Karim Doumbia chauffeur : « nous avons apprécié cette campagne de sensibilisation car il s’agit d’une question de santé publique, si c’est des jeunes qui se soucient de notre santé il ya des raisons d’espérer. Nous serons les ambassadeurs de cette cause noble auprès des populations », a –t-il expliqué. Pour Bourama Traoré un vieil briscard  qui a sillonné tous les quartiers de Bamako : «  celui qui apporte son soutien à la lutte contre ce mal qui a affecté la jeunesse, doit être soutenu, nous aiderons l’UJR a bouté le Sida dehors  », a –t-il promis. Cette année le thème retenu pour la journée mondiale de lutte contre le Sida est trois fois 90%. Selon, le Coordinateur de l’UJR Hamadoun Bah, il s’agit de faire disparaitre le Sida de la surface de la terre.  « En choisissant les SOTRAMA nous avons fait d’une pierre plusieurs coups car les transports en commun sont un milieu idéal pour faire passer des messages », a-t-il souligné. Faut-il le souligner cette campagne est une initiative du syndicat des SOTRAMA et l’UJR. Durant la période de sensibilisation qui durera deux mois des kits, des T-shirts, des casquettes, des condoms seront distribués aux populations.

Badou S. Koba    

Source: CARREFOUR

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *