LE PREMIER MINISTRE LORS DE LA RÉCEPTION DU 1ER LOT DE VACCIN CONTRE LA COVID-19, VENDREDI DERNIER : « Restons mobilisés, respectons les mesures-  barrières et suivons les conseils des experts de la santé publique ».

Le vendredi 05 mars 2021, le Mali a reçu ses premières doses de vaccin britannique Astrazeneca. Ces 396 000 doses de vaccin anti-covid ont été réceptionnées par le Président de la Transition, Bah N’Daw   en présence du Premier ministre Moctar Ouane, du ministre de la Santé et du Développement social, Dr Fanta Siby, du représentant de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) au Mali, Jean -Pierre Baptiste, du chef de la Minusma, Mahamat Saleh Annadif  et de la représentante résidente du Fonds des Nations Unies pour l’enfance ( Unicef) , Sylvie Fouet. C’est le fruit d’un partenariat entre la Coalition pour les innovations en matière de préparation aux épidémies (CEPI), l’Alliance du vaccin (GAVI), l’Organisation Mondiale de la santé OMS, du Mécanisme pour un accès mondial équitable aux vaccins contre covid-19 (Covax)  et l’Unicef dans le cadre de la distribution équitable des vaccins à l’échelle mondiale.

Au cours de cette réception, il a été   précisé que selon les autorités, le Mali est l’un des premiers pays africains à recevoir ces vaccins. Du côté de l’Ordre des  Médecins du Mali, il est indiqué que des concertations sont en cours pour définir le processus de vaccination. Selon les autorités, cette livraison est une partie des commandes destinée au Mali avec près de 1, 4 millions de doses d’ici fin mai 2021. Pour le Premier ministre Moctar Ouane,   l’arrivée de ce lot de vaccins est la concrétisation d’une annonce faite par le gouvernement en janvier dernier : « Je suis très heureux de dire à quel (…)

GAOUSSOU TANGARA

NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.