GROGNE SOCIALE : LES MÉDECINS LIBÉRAUX OBSERVENT L’ORDRE DE GRÈVE DU PLASSMA

Le bureau exécutif national de l’Association des médecins libéraux du Mali (AMLM), à travers son président, Dr. Bourama Afo Traoré, a invité les médecins privés à observer le mot d’ordre de grève de la Plateforme des syndicats de santé au Mali (Plassma). Depuis hier, les libéraux sont en grève à l’instar de leurs collègues de la Plateforme.

La Plassma regroupe tous les médecins du Mali y compris l’Association des médecins libéraux du Mali (AMLM). Pour une réussite totale de la grève initiée par la Plateforme, le président de l’AMLM, Dr. Bourama Afo Traoré, et son bureau ont invité tous les libéraux du Mali à accompagner la Plateforme depuis l’annonce du maintien du mot d’ordre de grève. « Nous avons surtout invité nos militants à observer la grève tout en assurant le service minimum dans les urgences comme prévoit la législation en vigueur », explique Dr. Traoré. La grève de deux jours de la Plateforme a débuté hier et se poursuivra jusqu’à la fin de la journée d’aujourd’hui. Selon le préavis déposé le vendredi 18 mai 2018, les médecins prévoient d’aller jusqu’à 216 h, soit neuf jours répartis comme suit : mardi 5 et mercredi 6 juin 2018 à partir de zéro heure, puis du mardi 12 au jeudi 14 juin 2018 et la troisième grève aura lieu du mardi 19 au vendredi 22 juin 2018. Après cette grève, la Plateforme se réserve le droit d’engager toutes autres actions légales en vue de l’aboutissement de ses revendications qui portent sur l’adoption d’un statut particulier des fonctionnaires de la santé et de l’hygiène publique ; l’adoption des points d’accord des précédentes négociations ainsi que la création d’une passerelle entre la fonction publique des collectivités territoriales et l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique.

Nous y reviendrons.
La rédaction

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *