Eradication de la rage canine : l’OMSA offre 100 000 doses de vaccins au Mali

L’Organisation mondiale de la santé animale au Mali a mis à la disposition du gouvernement malien, à travers le ministère de l’Elevage et de la pêche, 100 000 doses de vaccins contre la rage canine, une maladie virale, généralement transmise par la morsure ou le léchage d’un chien ou d’un autre carnivore, qui sévit dans notre pays.

La cérémonie de remise était présidée par le ministre de l’Elevage et de la pêche Rokia MAGUIRAGA, en présence du représentant de l’Organisation mondiale de la santé animale dans notre pays, Dr Karim TOUNKARA.

Selon Dr Karim TOUNKARA, le Mali dispose désormais d’outils et de moyens adéquats pour éradiquer cette infection dans notre pays.

«La lutte contre la rage canine fait partie des trois priorités identifiées par l’Organisation Mondiale et ses partenaires qui sont désormais résolument engagés à mettre en application la résolution de collaboration Alliance Mondiale pour le contrôle de la rage, OIE, OMS, FAO unis pour la rage zéro d’ici 2030 », a-t-il indiqué.

Quant à Mme la ministre de l’Elevage et de la pêche, elle a rappelé que « Le Mali, à l’instar des autres pays membres, s’engage dans le Programme mondial d’éradication de la rage transmise par la morsure du chien d’ici 2030 ».

Aussi, note-t-elle, la donation des 100 000 doses de vaccins contre la rage canine vient à point nommé pour l’atteinte des objectifs du Programme quinquennal 2019-2023 qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’engagement mondial d’éradication de cette maladie.

A travers cet appui sanitaire, l’Organisation mondiale de la santé animale témoigne son engagement à accompagner le Mali dans le processus d’éradication de la maladie qui sévit en Afrique, notamment dans notre pays. Par la même occasion, elle assure ainsi la mise en œuvre de la stratégie de protection sanitaire du cheptel et de santé vétérinaire.

Andiè Adama DARA 

Source: Bamako News

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *