EL HADJI DJIME KANTE SUR LES RAISONS DE LA GRÉVE DE 96H DÉCRÉTÉ PAR LE SNSASPF DU CHU-GABRIEL TOURE : « LES DOLÉANCES TOURNENT AUTOUR DE 03 AXES MAJEURS »

En effet, depuis ce mardi 01 décembre le syndicat de l’hôpital Gabriel Touré entame une grève de 96H dont le mot d’ordre a été suivi par les militants, une suite logique des 72H de grève   observée les 19, 20 et 21 octobre dernier par le même syndicat. Pour connaître les vrais motifs de ces jours de grève  et sur le  prélèvement de plus de 40.000 Fcfa depuis bientôt un an, sur les salaires des agents du Gabriel Touré nous avons pu  joindre El Hadji Djimé Kanté pour connaître les réelles raisons de cette grève.

Aux dires de Djimé Kanté travailleur de l’Hôpital Gabriel Touré membre du syndicat ,« cette grève est pour informer les militants et les sensibiliser par rapport aux causes de ces 96heures que le comité Syndicat national de la santé, de l’Action Sociale et de la Promotion de la Famille du CHU-Gabriel Touré. Pour cette grève de 4 jours les doléances tournent autour de 03 axes majeurs qui sont :  

– l’Amélioration des conditions de vie et de travail du personnel ;

 2- Amélioration des conditions d’accueil, de soins et d’hospitalisation ;

3- Respect des engagements pris par les autorités vis à vis du personnel à travers des protocoles d’accords signés en bonne et due forme.

Cette grève de 96h est juste également parce que  si sur certains points un accord a été trouvé, le syndicat ne comprend pas le prélèvement injustifié depuis janvier 2020 de plus de 40.000f sur le salaire du personnel bi-appartenant de Gabriel Touré alors qu’aucun autre travailleur d’aucune autre (…)

ALPHA C. SOW

NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *