Confinement des maliens rapatriés à cause de COVID-19 : Qui bloque le paiement des factures des hôtels ?

Les hôtels qui ont hébergé pour leur confinent de 14 jours les Maliens rapatriés pour cause de Covid-19 n’ont pas été réglés. Ils courent toujours derrière leurs sous, alors qu’un délai de 15 jours avait été convenu pour payer leurs factures. Alors, qui veut détourner cet argent ou qui bloque le paiement ?

Le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, a fait de la lutte contre la pandémie de Coronavirus ou Covid-19 son cheval de bataille, avec plusieurs mesures d’urgence dont le rapatriement des Maliens bloqués à l’étranger. Pour ce faire, un budget de 6 milliards de Fcfa a été mis à la disposition du ministère des Maliens de l’Extérieur.  Ce montant devrait servir à faire rapatrier nos compatriotes issus de différents pays, puis la prise en charge de leur confinent dans les hôtels pendant 14 jours. Et 14 hôtels ont été sélectionnés de commun accord avec la Fédération des Hôteliers du Mali et le département des Maliens de l’Extérieur afin d’y héberger nos compatriotes. Il s’agit donc de leur prise en charge, soit une pension complète.

Pour beaucoup d’hôtels qui traversent des périodes très difficiles, cette affaire était un grand ouf de soulagement. Raison pour laquelle, certains d’entre eux se sont obligés de s’endetter auprès des banques afin de respecter leur engagement vis-à-vis de l’Etat.

Le hic est qu’aujourd’hui les gérants des hôtels courent derrière leurs sous. Certains n’arrivent pas à mettre la main sur leurs bons de commandes. Pour les soulager un peu, une partie des factures a été payée par le Régisseur du ministère des Maliens de l’Extérieur. Alors que le montant restant est trop, trop important…

En tout cas, la question qui est aujourd’hui sur toutes les lèvres au niveau des hôtels est de savoir : qui bloque donc le paiement de leurs factures ? Certains parlent même déjà de détournements puisque l’argent collecté dans le cadre du Fonds Covid-19 est estimé aujourd’hui à plusieurs milliards de nos francs. Et pourquoi ne pas régler les factures des hôtels ?  Déjà, les hôtels se sont regroupés au sein d’un Collectif afin de réclamer leurs sous. Selon nos informations, le collectif s’apprête à organiser une conférence de presse afin d’expliquer la situation.                              

El Hadj A.B. HAIDARA

Source: Aujourd’hui-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *