Comptes nationaux des personnels de santé : La DRH valide la feuille de route

L’objectif des CNPS est d’avoir la situation de tout le personnel de santé de tous les départements ministériels y compris tous les secteurs qui exercent à l’intérieur et à l’extérieur du pays

Sur financement de l’USAID, un projet d’élaboration d’une feuille de route sur les Comptes nationaux du personnel de santé (CNPS) a été exécuté par Intrahealth et Save the Children. Sa validation a fait l’objet d’une rencontre de deux jours, la semaine dernière, à l’INRSP entre les membres du groupe thématique et ceux des Directions des ressources humaines (DRH) des départements concernés par la mise en œuvre de la politique sanitaire du pays. Aussi ces dites journées ont été mises à profit pour faire des présentations sur le document du plan stratégique de développement du secteur entre 2018-2022 ; l’annuaire statistique des Ressources humaines (RH), édition 2017 ; le concept des comptes nationaux du personnel de santé et la feuille de route de CNPS. Ces journées ont été sanctionnées, par une série de recommandations.

En effet, l’objectif des Comptes nationaux du personnel de santé du Mali, est d’avoir la situation de tout le personnel de santé de tous les départements ministériels,  y compris tous les secteurs qui exercent à l’intérieur et à l’extérieur du pays. C’est pourquoi, les membres du groupe thématique doivent mieux comprendre l’enjeu en accompagnant la DRH dans ce processus.  Aussi, le document fini du plan stratégique de développement des ressources humaines du secteur, allant de la période 2018-2022,  été  partagé avec l’ensemble des membres du groupe thématique.

Pour la  mise en œuvre  des CNPS au Mali, il y a un processus à suivre. Celui-ci se fera de façon participative et prendra en compte les préoccupations des différents acteurs de l’écosystème de l’information sanitaire. Il se déroulera en six phases, à savoir : la mise en place d’un comité de pilotage et d’une équipe technique ; la formation de l’équipe technique; l’étude du marché de travail etc.

S’agissant toujours des CNPS, ils ont pour but de créer une approche harmonisée et intégrée pour la collecte annuelle de l’information sur les personnels de santé, d’améliorer l’architecture et l’interopérabilité de l’information et de définir des indicateurs essentiels pour la politique et la planification du personnel. Ainsi, après l’identification du concept, comme l’un des domaines d’action prioritaires pour le renforcement des systèmes nationaux de données et de redevabilité, il a été intégré dans la feuille de route pour la mesure et la redevabilité de santé. Aussi, il fait partir actuellement  de l’initiative pour la collaboration en matière de données sur la santé, qui vise à améliorer la collaboration entre partenaires et l’action conjointe axée sur les priorités sanitaires nationales.

Rappelons que la Direction des ressources humaines (DRH) a participé à la rencontre des pays sur « Les comptes nationaux du personnel de santé » tenue à Abidjan (Côte d’Ivoire) du 14 au 16 mars 2017. Elle visait à mettre en œuvre le processus du concept des Comptes nationaux des personnels de santé (CNPS) dans les pays francophones de l’Afrique. Appuyée par l’OMS, la mise en œuvre des CNPS est un programme progressif pour la période allant de 2016 à 2030 et même au-delà.

Diakalia M Dembélé

 

22 Septembre

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *