Communiqué du Comité Syndical du CHU-Gabriel TOURE sur le décès de l’étudiant Diaby à l’hôpital Gabriel TOURE.

Sur les réseaux sociaux, nous avons vu comme beaucoup d’entre vous cette triste nouvelle qui nous a tous horrifié. En revenant de la mosquée, un jeune Étudiant de l’INFSS prend une balle perdue tirée par des braqueurs. Il rendra l’âme plus tard à l’hôpital Gabriel TOURE. Le manque de plateau technique adéquat et de personnel qualifié en seraient la cause. Le personnel de Gabriel TOURE serait incapable d’arrêter une simple hémorragie selon certains commentaires.

Avant toute chose, le comité Syndical du CHU-Gabriel TOURE s’incline devant la mémoire du disparu, compatit à la douleur de la famille et prie Dieu qu’il accueille ce frère en ce mois de beni de Ramadan dans son immense paradis.

Au Comité Syndical du CHU-Gabriel TOURE, sans vouloir polémiquer, nous voudrions apporter quelques précisions après échange avec le Professeur Django DJIBO chef du service des Urgences de l’hôpital Gabriel et le personnel de garde au moment du drame.

À son admission au CHU-GT, le blessé était dans un état critique. La balle était logée dans une partie extrêmement sensible necessitant l’intervention de deux spécialistes. Très vite, il sera conduit au bloc opératoire nouvellement rénové. Il sera immédiatement transfusé et tout le protocole en la matière suivi à la lettre. Deux chirurgiens (Un de l’ORL de Gabriel TOURE et l’autre de la chirurgie maxilo faciale du centre d’otonto Stomatologie) s’occupèrent de lui pendant plus de 2h d’horloges. Le Scanner bien que n’étant pas fonctionnel à Gabriel n’était pas urgent dans son cas.

Le Comité Syndical conscient que nous sommes tous de potentiels clients de Gabriel TOURE, s’est toujours battu pour un hôpital digne, propre, mieux équipé et doté en personnel hautement qualifié dans l’intérêt du travailleur, au bénéfice du patient. C’est suite à ses nombreuses revendications que de grands travaux sont en cours à l’hôpital pour la rénovation de l’imagerie médicale, du labo et des blocs opératoires tous fermés pour ce besoin il n’ya pas si longtemps. Si certains blocs ont repris du service, le bâtiment abritant le scanner est toujours en rénovation. La reprise des activités au labo ne devrait plus tarder.

Pour le cas du jeune étudiant qui aurait pu servir chez nous comme infirmier à la fin de sa formation, après plusieurs investigations, nous pensons très sincèrement que tout a été fait pour le sauver. La balle était hélas très mal logée et malheureusement même dans des pays beaucoup plus avancés que le notre, il pouvait succomber à une telle blessure. Nous comprenons la famille du defunt et compatissons à sa douleur.

Nous invitons le Département de la Santé à travers la Direction de l’hôpital à communiquer davantage et rapidement en de pareilles circonstances pour stopper les rumeurs.

Le Comité Syndical de Gabriel TOURE poursuivra la sensibilisation initiée avec la nouvelle Direction de l’hôpital pour mieux soulager les usagers.

Le Comité Syndical de l’hôpital Gabriel TOURE invite le département de la Santé à accelerer l’application du dernier PV de conciliation surtout les points concernant la dotation de l’hôpital en personnel qualifié, en matériel indispensable aux soins adequats, à l’assainissement de la gestion.

Fait à Bamako le 11 mai 2019

Pour le comité Syndical du CHU-Gabriel, le Secrétaire général adjoint porte-parole

Djimé Kanté

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *