Centre Cardio-Pédiatrique : Le maire Adama Sangaré de cœur avec les enfants malades du cœur

Dans un élan de solidarité, le maire du district de Bamako a effectué une visite au Centre cardio-pédiatrique de l’hôpital Mère-Enfant Le Luxembourg de Bamako pour apporter son soutien aux enfants malades du cœur.

 

Accompagné  de ses proches collaborations, le maire Adama Sangaré s’est rendu au Centre André Festoc, le vendredi 22 mars. Avec le  Dr. Mamadou Bokary Diarra, responsables des lieux, les hôtes du jour ont eu droit à une visite guidée des locaux notamment le bloc opératoire-réanimation, l’atelier biomédical et la salle de stockage.

Ouvert en septembre 2018, le Centre cardio-pédiatrique  André Festoc, situé dans l’enceinte de l’hôpital Mère-Enfant Le Luxembourg a une capacité d’accueil de 12 lits pour une à deux opérations par jour,  aux dires du chef du Centre, le cardiologue Dr. Diarra qui y travaille avec une vingtaine de personnes dont des nationaux et des Français qui sont là aussi pour aider le Centre à avoir un personnel de qualité pouvant prendre le relais sous peu avec une équipe à 100 % de ses capacités.

A l’issue de la visite, l’édile de Bamako, Adama Sangaré a affiché sa satisfaction. Pour un Centre, qui en 7 mois seulement de fonctionnement a déjà enregistré plus d’une centaine d’opérations. Un chiffre de loin inimaginable il y a moins d’un an quand on sait que ça tournait autour d’une à deux opérations de ce genre par an.  “Dr. Diarra nous a fait savoir que de septembre 2018 au 22 mars 2019,  ils sont à 113 opérations. Je pense que c’est le meilleur constat que nous puissions faire. De ce fait, nous ne pouvons que remercier et féliciter toute l’équipe de Dr. Diarra”, a laissé entendre le maire.

Regrettant un manque de ressources humaines, le maire en a appelé à tous les “patriotes” pour venir en aide à ce  Centre qui doit accueillir plus de 3 000 enfants  malades du cœur.

Au souhait de Dr. Diarra d’avoir un autre terrain pour un autre Centre hospitalier, Adama Sangaré a indiqué qu’il ne peut  que donner qu’une réponse positive à cette demande. “Nous ferons de notre mieux pour que cette requête soit satisfaite. Ce n’est pas le lieu de faire des promesses fallacieuses. Mais arrivés à la maire et à tête reposée, nous mettrons à leur disposition  tout ce qu’il faut pour satisfaire leurs besoins”.

Content de cette visite du maire et de sa délégation, le chef du  Centre, le Dr. Mamadou Bokary Diarra  a laissé entendre que ce geste prouve à suffisance que les élus ont à cœur le système de santé et qu’ils se soucient de son développement. “Ça nous satisfait énormément parce que jusqu’ici nous travaillions en solo. Que la délégation de la municipalité nous rende visite, ça veut dire qu’on a eu vent de ce que nous faisons ici. Cela nous met du boom au cœur, ça nous réconforte énormément et ça nous  encourage à poursuivre notre travail avec beaucoup d’enthousiasme”.

Alassane Cissouma

 Mali Tribune

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *