Campagne nationale de promotion de la planification familiale : L’autonomisation des femmes au cœur de la 14ème édition

La Première dame du Mali, Kéïta Aminata Maïga va donner demain 15 mai 2018 au Palais de la Culture, le coup d’envoi de la 14èmeédition de la campagne nationale de promotion de la planification familiale dont le thème retenu est «  La planification familiale, un moyen efficace pour l’autonomisation de la femme et de la fille du Mali ».

En prélude  de  la journée de lancement de la campagne nationale de la promotion de la planification familiale(PF), le ministère de la santé et de l’hygiène publique, a organisé une conférence de presse dans ses locaux. Cette tradition du département de la santé  vise à mobiliser les populations autour de la campagne, de relayer les informations sur ses différentes actions en faveur des PF et de communiquer sur les grandes lignes du mois dédié à  la promotion des PF  communément appelée  espacement des naissances dans notre pays.

La rencontre avec les médias s’est déroulée sous la présidence du conseiller technique du ministère de la santé et de l’hygiène publique, Dr Mamadou Berthé, de Dr Boré  Saran Diakité, Chef de  Division de division de la direction de la santé, du point focal chargé du programme de la planification familiale de la direction de la santé, Mme Yalcouyé Aoua Guindo et des partenaires techniques et financiers du ministère de la santé notamment l’équipe de projet de communication et de mobilisation de la santé (USAID/ KJK).

Placée sous la présidence de l’épouse du Chef de l’Etat, Kéïta Aminata Maïga conformément à l’engagement sous régional  issu du partenariat de Ouagadougou où le Mali à l’instar des pays Swedd se sont engagés à  mener un plaidoyer de haut niveau ; la 14ème édition de la campagne nationale pour la promotion des PF va être rehausser par la présence de la première dame et celle  du chef de file des PTF, la Représentante pays de l’ UNFPA au Mali , Mme Josiane Yaguibou.

Sous le thème « La planification familiale, un moyen efficace pour l’autonomisation de la femme et de la fille au Mali »,  la campagne de 2018 cherche à accroître le nombre actuel des utilisatrices de la PF avec 88 000  nouvelles utilisatrices.  Et pour ce faire  au cours de cette campagne, une grande attention serait accordée aux zones à faible prévalence contraceptive.

Pour rappel la  campagne vise à faciliter l’accès aux PF aux populations et les prestations sont gratuites et pour cette édition il est également prévu de prolonger les prestations jusqu’ en cours de soirée. Donc de jour comme de nuit, les utilisateurs  peuvent accéder aux différents types de méthodes contraceptives comme assuré par les conférenciers.  Qui n’ont pas manqué de rappeler que la planification familiale contribuer à grande  échelle à l’autonomisation des femmes et des filles et au bien-être de la santé de la famille.

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *