ÇA VA CHAUFFER AU CHU DU POINT G : LE PERSONNEL SE PRÉPARE POUR UNE CASCADE DE GRÈVES À PARTIR DU 02 DÉCEMBRE PROCHAIN

Pour atteinte à la liberté syndicale et l’amélioration du plateau technique, le personnel du CHU du Point G observeront une grève de 72 heures les jours suivants, mercredi 1er décembre 2021, jeudi 02 décembre 2021 et vendredi 03 décembre 2021,  apprend-on auprès des responsables syndicaux de l’hôpital.

Dans le communiqué dont nous nous sommes procuré une copie, il est précisé que cette action est reconductible les 6, 7, 8 et 9 puis 14, 15, 16 et 17 ;  puis 20, 21, 22, 23 puis 28, 29, 30 et 31. Toutefois le service minimum sera assuré par les équipes de garde des services.

A l’instar de Gabriel Touré, le CHU de Point G connait une grave crise liée aux multiples grèves qui perturbent le fonctionnement de cet Hôpital. Le problème remonte à loin dans le passé et porte sur un certain nombre de préoccupations des agents. Est-il besoin de rappeler que le Syndicat National de la Santé, de l’Action Sociale et de la Promotion de la Famille (SNS-AS-PF), le Syndicat Autonome des Cadres Médicaux (SYNACAM) et le Syndicat National des Travailleurs des Hôpitaux et des Structures Sanitaires (SYNATRASS) au CHU du Point G étaient à couteaux tirés avec la direction de l’hôpital il y a quelques mois.

A l’époque, ils étaient remontés  contre le décret de mutation de Fousseyni Coulibaly, Secrétaire général du Syndicat de l’hôpital du Point. C’est pourquoi les travailleurs avaient initié plusieurs actions pour exiger l’abrogation de cette mesure. Le Bureau du Comité Syndical du CHU du Point G a qualifié cette décision du Directeur de l’hôpital, de violation de la liberté syndicale. D’ailleurs par solidarité l’action des travailleurs de Point G avait eu des échos.

Source: LE SOIR DE BAMAKO

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.