ARRÊT DE REMBOURSEMENT DES PRESTATIONS AMO DE LABORATOIRE DANS LES STRUCTURES PRIVÉES L’AMLN EN COLLABORATION AVEC LES AUTRES MÉDECINS PRÉVOIENT UNE GREVE DE 15 JOURS

L’Association des Médecins Libéraux du Mali (AMLM) en collaboration avec le conseil de l’ordre des médecins du Mali et des syndicats du secteur de la santé prévoit une grève de 15 jours sur toute l’étendue du territoire national. L’information a été donnée au cours d’une Assemblée Générale extraordinaire tenue ce samedi 05 septembre 2020, dans la salle de conférence de la Maison des Ainés. La cérémonie d’ouverture était placée sous la présidence de Dr Boureima Afo Traoré président de l’Association des Médecins Libéraux du Mali (AMLM). Elle a enregistré la présence de Dr Mamadou Keita représentant des syndicats des médecins du Mali (SYNEMA), de Dr Karamoko Nimaga et devant les représentants de toutes les autres corporations des médecins du Mali.

 

En effet après l’Arrêt de remboursement des prestations AMO de laboratoire dans lesstructures rien ne va plus entre la CANAM et les médecins du secteur privé aujourd’hui suivis par les autres corporations, et qui menacent même d’attaquer la CANAM devant les juridictions pour violation des procédures. Selon l’explication de Dr Boureima Afo Traoré, président de l’association des médecins Libéraux du Mali (AMLM),

« aujourd’hui nous sommes réunis lors de cette assemblée générale extraordinaire convoquée par le bureau exécutif de l’association des médecins Libéraux du Mali (AMLM) pour rassembler des partenaires et des médecins libéraux du Mali autour de la problématique qui est la lettre circulaire que la CANAM a adressée de façon unilatérale à toutes les structures privées de la santé leur demandant l’arrêt de remboursement des actes laboratoires conformément au texte.  Nous avons jugé nécessaire de convoquer cette assemblée générale parce que cette CANAM est notre partenaire ».

Selon lui, « le secteur privé a participé à la rédaction des textes régis par la CANAM, c’est pourquoi tous les médecins du Mali se sont battus corps et âme pour que ce joyau puisse être une réussite au Mali ».

Mais hélas la nouvelle équipe dirigeante ne veut pas cet accompagnement du secteur privé car elle a pris unilatéralement cette décision de ne plus rembourser les actes de laboratoire dans les cliniques.

« Cet arrêt de remboursement des prestations AMO de laboratoire dans les structures privées, jouera forcément dans les qualités de la prise en charge des maladies et nous ne pouvons pas accepter cela, parce qu’aujourd’hui la politique sanitaire de l’Etat malien veut aller jusqu’à traiter tous les Maliens à un moindre coût. Nous, nous allons contribuer à développer ces bons programmes et non le contraire ».

Docteur Boureyma Kelly secrétaire général du conseil national de l’ordre des médecins du Mali indique à son tour :

« nous sommes désolés de dire à la CANAM de revenir sur sa décision pour la réglementation et pour le respect de l’indépendance de la profession et nous allons accompagner cette décision et nous suivrons les syndicats parce que nous sommes consommateurs ».

A l’issue de cette assemblée générale de l’AMLM, les médecins prévoient une grève de quinze jours dans toutes les structures sanitaires du Mali. Dr Boureima Traoré indique ce qui a été arrête : « à partir de cet instant l’ensemble des partenaires, que ça soit le conseil national de l’ordre des médecins du Mali, l’alliance du secteur privé pour la promotion de la santé au Mali, les sages-femmes et le ministère de la santé ainsi que les différent s syndicats de la santé, tout sera dans une commission de travail pour élaborer un préavis de grève de 15jours.

Alpha C. SOW

NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *