Visite du ministre de la défense au nord : Un caporale de l’Armée de Terre sanctionné pour avoir poser une question à Tiéman

C’est un véritable abus de pouvoir dont certains sont victimes en longueur de journée. S’il est dit que l’armée est synonyme de discipline, cela pousse des individus à en abuser.

tieman hubert coulibaly ministre defense ancien combattant visite nord mali gao kidal tombouctou troupe militaire soldat armee malienne

C’est le cas de cet acte odieux qui s’est produit dans la région de Tombouctou où le ministre de la Défense et des anciens combattants étaient en tournée. L’homme qui a été victime de la part de ses supérieurs hiérarchiques n’est autre que le caporal Aguissa Mohamed.

Cet homme courageux et audacieux a eu comme seul  tord de poser la question au ministre Teman H Coulibaly  à savoir pourquoi les combattants du MNLA sont mieux pris en compte quand ils sont blessés que les combattants de l’armée malienne.

En effet, cette question a été posée lors d’une rencontre initiée par le ministre lui même afin de cerner les difficultés auxquelles les militaires sont confrontés. Le ministre a alors dit qu’il n’y a pas de question  tabou  et qu’il est là pour les militaires.

La question posée par le caporal Aguissa a alors mis sa hiérarchie dans tout leur état. Mais sur place, ils n’ont pipé mot ; ils ont attendu le retour à Bamako du ministre pour mettre le caporal au gnouf. Il était prévu de garder le caporal pendant une vingtaine de jours. Mais aux dernières nouvelles, nous apprenons qu’il a été libéré sur ordre de Bamako.

La question qui taraude les esprits est de savoir pourquoi emprisonner le monsieur alors que c’est le ministre lui même qui avait demandé à poser des questions ? Les supérieurs hiérarchiques de la zone n’ont-ils pas fait un abus de pouvoir ?

A.D

Source: La Sirène

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *