Vacances citoyennes : « L’édition 2017 a été fort utile pour les jeunes », selon le ministre Amadou Koïta

Les enseignements de la dernière édition des vacances citoyennes, les défis auxquels le ministère de la jeunesse est confronté…étaient entre autre questions au centre de la rencontre entre Amadou Koïta, le ministre de la Jeunesse et de la Construction citoyenne construction et la presse malienne le lundi dernier au département de la jeunesse sis à Hamdallaye ACI 2000. Lors de cette rencontre, le ministre Koïta s’est réjoui de la réussite de l’édition 2017 des vacances citoyennes. Selon lui, sous l’impulsion du président de la République et la solidarité gouvernementale, tout est en train d’être mis en œuvre aujourd’hui pour l’épanouissement de la jeunesse malienne.

amadou koita ministre jeunesse yelen coura

Pour Amadou Koïta, ministre de la Jeunesse et de la Construction citoyenne construction, l’édition 2017 des vacances citoyennes qui se sont déroulées à Kita et à Tominian, avec la présence de la Première Dame, Mme Kéita Aminata Maïga, a été fort utile pour la jeunesse malienne. « Les vacances citoyennes a regroupé des centaines de jeunes maliens et même africain car plusieurs pays africaines étaient représentés lors de ces vacances citoyennes.

 

amadou koita ministre jeunesse ps yelen koura

L’édition 2017 a été fort utile pour nous. Cela a permis aux jeunes dans deux régions du Mali notamment la région de Kayes à travers la ville de Kita et la région de Ségou à travers la ville de Tominian de s’adonner à des travaux d’intérêt communautaire tel que la réhabilitation du carrefour des jeunes de Kita, l’assainissement de la ville de Kita, la plantation de 2000 plants d’arbres à Kita, l’assainissement du camp de Toukouto, la plantation de 200 plants d’arbre à Toukouto… », a indiqué le ministreIl ajoutera qu’au delà de ces activités, il y a également eu des conférences débats autour des villes qui ont accueillis mais aussi sur des questions brulantes de l’heure : la révision constitutionnelle, les institutions de la république… Amadou Koïta s’est réjoui de l’engagement du président de la République pour l’épanouissement de la jeunesse. Selon lui, c’est la première fois que le budget de l’état finance les vacances citoyennes. « C’est grâce à la volonté politique du président de la République ». Le ministre de la jeunesse de la jeunesse et la construction citoyenne a cité les différents efforts menés par le président de la République et le gouvernement au profit de la jeunesse malienne. Il a cité, entre autres, le rétablissement du Service national des jeunes (SNJ) dont le premier contingent qui sera composée de 1000 jeunes, va être embrigadé en 2018, l’adoption prochaine du décret portant politique nationale de la jeunesse, la construction du palais des pionniers qui a couté 1 milliards 500 millions FCFA, la rénovation du carrefour des jeunes etc. De l’avis du ministre, les défis sont énormes car près de 62% de la population malienne est aujourd’hui jeune. « Comment faire pour que ces jeunes puissent se sentir à l’aise ? Le département a pour mission d’encadrer, d’accompagner et d’orienter la jeunesse malienne. Nous travaillons de façon étroite avec le ministère de l’emploi et de la formation professionnelle enfin d’aider et d’appuyer des jeunes porteurs de projets », a indiqué le ministre.

M.K. Diakité

Source: Le Républicain

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *