Un réaménagement ministériel en vue: Boubou Cissé pourrait reprendre ses pénates au ministère de l’Economie et des Finances

Certains ministres du gouvernement Boubou Cissé ont déclaré leur incompétence à gérer leur département. Le Premier ministre Boubou occupe la primature et le département de l’Economie et des Finances, toute chose mal perçue par certains partenaires au développement.

L’actuel Premier ministre n’est pas convaincant, sa voix est inaudible. Il pourrait reprendre sa place à l’hôtel des Finances. Michel Hamala Sidibé qui a la carrure d’un homme d’Etat serait pressenti Premier ministre.

Plate- forme de lutte contre la corruption: 8000 plaintes collectives contre les délinquants financiers.

Le Mali a atteint le seuil de l’intolérance de la délinquance financière. Selon un récent rapport Banque mondiale- Fonds monétaire international (FMI) environ 250 milliards de nos francs sont détournés des caisses de l’Etat. De quoi faire frissonner un patriote.
En 1998, un rapport FMI-Banque mondiale a fait ressortir vingt et un (21) milliardaires dont seize (16) cadres tous issus de l’Alliance pour la démocratie au Mali (ADEMA) et cinq (05) opérateurs économiques affiliés au parti de la ruche.

Au Mali deux (02) enfants sur cinq (05) vont à l’école, un Malien sur trois mange les trois (03) repas par jour. Dès lors on comprend la lutte contre la corruption enclenchée par la Plate-forme. Huit mille (8000) plaintes collectives seront introduites par la Plate-forme de lutte contre la corruption présidée par le Pr Mahamadou Clément Dembélé contre 8000 grands délinquants financiers.

L’Inter de Bamako

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *