Transition : Bah N’Daw sur plusieurs fronts

 Revoir les questions de défense et de sécurité, multiplier les audiences  avec les partenaires, le président de la Transition accélère la cadence. Après avoir réceptionné, vendredi dernier, un premier lot de 396 000 doses de vaccin anti-COVID-19,  Bah N’Daw a présidé la 27e édition de la célébration du 8 mars, hier, à Koulouba. Des actions qui cadrent avec l’idéal des progrès qu’il ambitionne pour son peuple.

 En effet, il est de notoriété publique que l’actualité au sommet de l’Etat reste animée et dominée par des actions salvatrices. L’illustration parfaite de ce nouveau contrat social, les nombreuses audiences accordées aux chefs d’institutions internationales qui ont pour finalité, une fois de plus : raviver l’amitié et les rapports bilatéraux. Un pan important de la feuille de route de la transition, la restauration de l’outil de défense. Le Président, premier acteur de cette volonté politique et populaire, mobilise l’armée. Le Conseil Supérieur de la Défense Nationale(CSDN) tenu, le jeudi 4 mars dernier, à Koulouba, a permis de faire l’état des lieux du dispositif sécuritaire déployé sur les théâtres des opérations à travers le territoire national. C’était également un moment de grandes décisions pour poser les jalons d’une armée de nos besoins.

En d’autres termes, la réunion du CSDN à laquelle le vice-président, le colonel Assimi Goïta, le Premier ministre, Moctar Ouane, et plusieurs membres du gouvernement et la hiérarchie militaire ont pris part, avait un seul point inscrit à son ordre du jour : les questions de défense et de sécurité.

Somme toute, cette réunion importante est intervenue au moment où les Forces armées nationales font face aux différentes attaques contre leurs positions de la part des groupes armés terroristes. Dès lors, la tenue du conseil s’avère plus ou moins une revue profonde du dispositif sécuritaire pour prendre de nouvelles dispositions.

A Koulouba, les activités de nature différente semblent concourir au bénéfice du peuple. C’est dans cette optique que le Chef de l’Etat a reçu en audience,  mercredi 03 mars, l’Honorable Sidie Mohamed TUNIS, président du Parlement de la CEDEAO. Moins d’une semaine avant, l’Envoyé spécial de l’OIF était venu à Koulouba pour parler de l’organisation des prochaines élections générales.

Le 25 février 2021, une autre audience a été accordée au Président de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA), M. Gianni INFANTINO. L’italo-suisse était arrivé à Bamako dans le cadre d’une première visite, depuis son élection à la tête de l’instance mondiale du football en 2016 et sa réélection en 2019.

Vendredi 5 mars, le Président de la Transition a réceptionné un premier lot de 396 000 doses de vaccin anti-COVID-19 issu de l’initiative Covax à l’aéroport international Bamako Senou. Cette réception des doses de vaccin anti-Covid-19 fait du Mali, le premier État Sahélien à recevoir des doses du vaccin d’AstraZeneca (AZD1222) par l’initiative Covax.

Hier lundi, il présidait l’édition 2021 du 8 mars sur le thème, « Leadership féminin, pour plus d’égalité au Mali dans le contexte de la COVID-19 ». Lors de cette célébration, le président de la Transition a rappelé que les femmes maliennes constituent plus de la moitié de la population et représentent la grande partie de la population active. Toute chose, selon le chef de l’Etat, la participation de la femme à la vie économique est un élément important pour sa promotion et son rôle dans la société.

En six mois, Bah N’Daw trace le chemin d’une véritable sortie de crise et d’un retour à la normale. Le Mali Kura est un idéal et le président de la Transition en est le véritable artisan.

 Ousmane Morba

Source: L’Observatoire

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.