Tiéblé Dramé à propos des 2 ans d’IBK : « Le gouvernement manque d’ambition pour mettre les maliens dans les conditions »

Tiéblé Dramé, le président du Parti pour la Renaissance Nationale était l’invité de Adama Diarra dit Vieux blé hier dimanche 20 septembre 2015, à la bourse du travail. L’objectif était d’échanger avec l’homme politique sur la gestion des deux ans du président Ibrahim Boubar Kéita. Il avait pour l’occasion à ses cotés plusieurs membres de l’opposition.

Tieble drame homme politique declaration partie politique parena

En lui posant la question à savoir ce qu’IBK a fait pendant les deux,  Tiéblé dira que la déception est malienne. Mais quelques rares choses peuvent être citées comme des bonne actions. Il s’agit entre autres de  l’arrestation du Général  Sanogo et ses complices même si le jugement n’est pas encore fait.

A ce sujet, il  demande à  s’’il ne peut pas les juger, qu’ils les envoient à la CPI. Autres choses, le fait d’équiper les militaires est une bonne chose mais beaucoup restent à faire comme l’achat des armements. L’arrestation de certains terroristes et  l’acquisition des tracteurs sont entre  autres actions salutaires.

Pour Tiéblé Dramé,  beaucoup sont à revoir. Ce qui se passe à Anéfis par exemple  est vraiment inadmissible, la reprise de cette  ville par la cma. A l’arrivée d’IBK au pouvoir, il y’avait des préfets, des militaires, bref une administration représentative  dans la région de Kidal.

Malgré le sacrifice de l’Etat à vouloir mettre la barre haute du budget de l’armée,  de 199 milliards qui était  le budget de l’armée en 2014,  et 281 milliards qui est le montant de la loi de défense rectificatives en 2015, l’Armée malienne tarde à trouver son salut.

Dans le budget 2015, et le  chapitre de la présidence, 14 milliard 600 millions leur  est destinés, soit une augmentation de plus de 50%, car en  2014, le montant était à  09 milliards.  Et toujours parlant de budget il est prévu 1 milliards  500 millions pour l’avion présidentiel.

Autres thèmes abordés par l’opposant emblématique, c’est la crise qui sévit actuellement  chez les coopératives  de producteurs de coton. Cette  coopérative dont le mandat a pris  fin mais qui tarde à être renouvelée. Des maliens doivent être identifiés davantage  également sur les maisons démolies par les habitants de Souleymanebougou, a-t-il conclu

Mamadou Hawa Gassamba à Tiéblé Dramé :

Lors de l’intervention de Tiéblé Dramé, il avait souligné qu’en arrêtant Sanogo et autres, IBK a fait un acte salutaire. Cela n’est pas de l’avis de l’honorable Gassamba qui pense autrement. Pour lui, on ne doit pas emprisonner celui qui t’a permis d’être le  président de la République.

Suite aux questions de l’assistanat à savoir un quelconque retour du PARENA dans le gouvernement, Tiéblé semble indécis et la réponse semble floue « le parti a été contacté… mais je ne vais pas me mettre à dire ici ce qui a été dit entre nous »

Amadou Koita, un président de parti sous informé ?

En tant que président d’un parti politique, le « petit » d’ATT était surpris d’apprendre certaines informations données par le président du parti PARENA, Tiéblé Dramé relatives au budget de l’armée. Il s’est dit très en colère par rapport à cette situation. Alors ne pensez vous pas qu’un bon politique doit être bien informé ? A vous de juger !

Nouhoum Togo,un nostalgique d’ATT :

Il ne manque pas d’occasion pour faire part des actes de prouesses du président déchu Amadou Bolt, pardon Amadou Toumani Touré. Nouhoum Togo semble nostalgique de son « maitre » ATT. Il n’a pas manqué lors de cette rencontre d’étaler les maigres sommes du budget de l’armée en son temps. Peut être que c’est cela qui a fait révolter les tocards de  Kati. Allez y savoir

Abdourahmane DOUCOURE

Source: La sirène

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *