Soumaila Cissé, lors du congrès de l’URD : « Où sont passés les 1230 milliards destinés à l’armée?»

Soumaila Cissé ne comprend toujours pas comment notre armée nationale peine dans sa mission de lutte contre le terrorisme. Ce, malgré plusieurs milliards votés par l’assemblée nationale pour sa montée en puissance. Pour le Président de l’URD, cette situation ne doit pas passer sous silence et exige une explication claire de la part du gouvernement sur la loi d’orientation et de programmation militaire.

En effet, le parti « Union pour la République et la Démocratie », URD, a tenu son 4ème congrès ordinaire, le samedi 21 et Dimanche 22 Décembre 2019 à Bamako, dans la salle Bazoumana Sissoko du palais de la culture Amadou Hampaté Bah.

La salle a refusé du monde à cause des militants venus très nombreux de Bamako, de l’intérieur du pays et de la Diaspora. Ce grand rendez-vous de la famille de la poignée de mains consiste à changer les instances du parti et de se fixer de nouveaux objectifs. Il a réuni plusieurs personnalités politiques du Mali, de la Guinée Conakry et du Burkina Faso venues témoigner de leur solidarité au parti URD.

L’occasion était toute belle pour Soumaila Cissé , car coïncidant avec la veille de la clôture du dialogue national Inclusif, de dénoncer les dérives et la mauvaise gestion du dernier public par le régime IBK. En effet, les défaites de notre armée face aux terroristes ne passe pas à la gorge du Président de l’URD.

Pour lui, aucune explication ne peut justifier cette situation de notre vaillante armée, car des milliards de FCFA ont été votés par l’assemblée nationale pour son renforcement et sa montée en puissance « Nous entendons chaque fois de morts de nos militaires. Alors que le pays avait donné 1230 milliards au gouvernement pour acheter des équipements pour l’armée » a-t-il indiqué. Et de poursuivre : «Nos dirigeants sont partis acheter des avions d’occasions en panne et de pickups en lieu et place des chars » s’étonne « Soumi Champion », avant de s’interroger : « où sont passés alors les 1230 milliards destinés à l’armée ?».

Selon Soumaila Cissé, il ne fait l’objet d’aucun doute, les 1230 milliards votés par l’assemblée nationale, dans le cadre de la loi d’orientation et de programmation militaire, a connu autre destination que celle avancée par le gouvernement. C’est pourquoi, dit-il, une enquête sérieuse doit être menée pour situer les responsables de ce détournement et de les juger.

Avant la fin de son intervention, il a appelé ses compatriotes à être plus solidaires et généreux envers l’armée nationale en cette période de crise.

Boubacar Kanouté

Source: Le Figaro du Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *