Soumaila Cissé : « L’Alternance est en marche ! »

Dimanche dernier, à la Place de l’indépendance, les porte-paroles du Directoire de campagne du candidat Soumaila Cissé, ont mis l’accent sur le parcours exemplaire du président de l’URD. Son C.V. a été mentionné. Il note qu’en France, il a travaillé dans des entreprises de renom.

A la CMDT, il a mis la société sur les rampes de lancement. C’est surtout son passage à l’UEMOA qui a marqué plusieurs partenaires internationaux. Sa compétence et sa probité ont été relevées. Habib Dembélé dit Guimba est intervenu pour apporter son soutien à Soumaila Cissé. Oumar Abdou Touré, président de Kaoural Renouveau, a soutenu qu’IBK n’a rien réalisé en commune IV. Quelqu’un qui n’a pas réussi dans sa commune, a-t-il dit, ne peut bien diriger le pays. Or, a-t-il ajouté, les jeunes comptent sur Soumaila Cissé, qui sera le nouveau président du Mali. Tiéblé Dramé a indiqué que plusieurs associations ont dit « Soumaila Cissé, dès le premier tour ». C’est le cas de Kaoural, du CDR, de l’association de Guimba. Plusieurs personnalités présentes ont rejoint Soumaila Cissé. Il s’agit, entre autres, de  Seydou Traoré, ancien ministre, Lancéni Balla Kéita, ancien ministre, Niamé Kéita, député de Nara, Dr. Mamadou Diallo, membre fondateur du RPM, Salif Kéita, artiste. « Vous allez encore entendre d’autres voix, » a-t-il assuré. Le Directeur de campagne a soutenu que les neuf régions non opérationnelles ont tenu une assemblée générale à Koutiala, le 4 juillet, pour soutenir Soumaila Cissé. « Cela veut dire, a-t-il dit, que l’alternance est en marche. » Il a affirmé que Soumaila a un projet pour réparer un pays abîmé et que c’est l’homme qui peut restaurer la paix au Centre et au Nord. Soumaila Cissé a remercié le public venu nombreux pour restaurer l’espoir, pour l’alternance et la victoire. Notre pays est devant un choix : continuer sur le chemin actuel, qui conduit à l’échec, ou se redresser pour redevenir ce que le Mali a toujours été, un pays stable, un pays libre, uni, un pays fier, a-t-il laissé entendre. Il a déclaré: « Je suis fier d’être devant vous pour porter votre espérance… à l’incompétence du pouvoir, vous répondez par la générosité de l’engagement, porté par votre soutien, je m’engage à tout mettre en œuvre pour ramener la paix et l’unité. » Il compte redonner à l’Etat toute son autorité, permettre à l’armée de reconquérir le territoire perdu et rétablir la sécurité. Il veut pacifier le Centre du pays et instaurer le dialogue entre les différentes communautés, pour qu’elles puissent vivre en harmonie. Soumaila Cissé entend   lutter contre la pauvreté, permettre à chacun de mieux vivre, d’avoir un emploi et d’être mieux éduqué. Il s’engage à lutter contre le clientélisme et la corruption. Aucun membre de sa famille, a-t-il souligné, n’aura de fonction officielle. « Nous allons réussir en nous mobilisant, »a-t-il signalé.  Le président de l’URD veut construire une économie performante. Il sera, a-t-il déclaré, le président de l’unité et de la réconciliation. Il tient à œuvrer pour la transparence. Il a lancé un appel pour une campagne apaisée, avec des débats. Il entend restaurer l’espoir. Il faut voter, a-t-il conclu.

 

B.D 

Source: Canard Déchainé

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *