Sommet du NEPAD: IBK propose le dragage du fleuve Niger

Le président Ibrahim Boubacar Keïta a déploré dimanche à Dakar l’état actuel du fleuve Niger, qui est envahi par des dunes, et a plaidé pour son dragage. “Je suis très inquiet par rapport au fleuve Niger. Si l’on n’y prend garde, ce cours d’eau va tomber dans l’histoire et devenir une légende”, a lancé le président malien lors du sommet du NEPAD (Nouveau Partenariat pour le Développement de l’Afrique) sur le financement des infrastructures, en présence des présidents Goodluck Jonathan du Nigéria, Boni Yayi du Bénin et Macky Sall du Sénégal.

 

discours nepad ibrahim boubacar keita ibk

Le fleuve Niger, qui traverse ou borde six états africains, est peuplé par des dunes de sable qui empêchent sa navigabilité, a-t- il indiqué, rappelant que le fleuve a servi par le passé à l’ irrigation d’un million d’hectares de terres pour booster les productions sur les rives du Niger.
“Mais comment irriguer cet espace si le fleuve venait à disparaître”, s’est interrogé M. Keïta.

“Il faut urgemment agir pour procéder au dragage du fleuve Niger. Nous avons vraiment des soucis par rapport à cela”, a-t-il conclu.

 

Xinhua

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.