SIGNATURE DE L’ALLIANCE ENTRE LA CMAS ET LA CODEM POUR LES LÉGISLATIVES PROCHAINES

Un partenariat pour un changement générationnel

Hier mercredi 29 janvier 2020, une délégation du Bureau Exécutif National de la Convergence Démocratique du Mali (CODEM), conduite par son président, M. Housseini Amion Guindo, a été reçue au siège de la Coordination des Mouvements, des Associations et Sympathisants de l’Imam Mahmoud Dicko (CMAS), sis à Magnambougou Fasso-Kanu par son Coordinateur général, M. Issa Kaou N’Djim, assisté de ses plus proches collaborateurs.

 

Après les salutations d’usage et la présentation des deux (02) délégations, les deux organisations politiques ont eu des échanges fructueux et amicaux et ont procédé à une analyse de la situation politique du pays. Ils ont ainsi: «convenu que la foi et la dignité sont des éléments essentiels pour bâtir notre Patrie, en comptant d’abord sur nos propres force; reconnu la nécessité de participer à l’élection des députés à l’assemblée nationale; pris l’engagement de constituer une alliance électorale dans le District de Bamako en vue à l’élection des députés à l’assemblée nationale; mis en place une commission paritaire composée des représentants des deux (02) formations politiques en vue de la constitution des listes». Selon le Coordinateur de la Coordination des Mouvements, des Associations et Sympathisants de l’Imam Mahmoud Dicko (CMAS), M. Issa Kaou N’Djim, cette alliance électorale est un support de la Convergence Démocratique du Mali (CODEM) qui n’est pas une surprise.

Il a indiqué: «Qui connait l’évolution politique du Mali, surtout à un moment crucial, le CMAS fut lancé, le 04 septembre 2019, pour rehausser et surtout défendre des valeurs qui ne sont pas en porte à faux avec le processus démocratique». Aussi, il a démontré la position de la CODEM dans la stabilité et l’instauration de l’unicité entre les Maliens: «un peuple qui a demandé la liberté d’expression, mais aussi qui a réclamé le dialogue politique fondé sur la vérité parmi ces acteurs.» Selon lui, c’est la suite logique d’un…

RETROUVEZ L’INTÉGRALITÉ DE L’ARTICLE DANS LA PARUTION DU JEUDI 30 JANVIER 2020

Aïcha CISSÉ

NOUVEL HORIZON

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *