SIEFOR 2016 : L’emploi rural à l’honneur

Au moins 3000 visiteurs sont attendus à la 6ème édition du Salon International de l’Emploi et de la Formation Professionnelle (SIEFOR) dont la cérémonie d’ouverture était présidée dans la matinée, à l’hôtel Radisson Blu de Bamako, par le Ministre de l’Emploi, de la Formation Professionnelle, de la Jeunesse et de la Construction Citoyenne, M. Mahamane BABY.

Mahamane Baby ministre emploi formation professionnelle

Ce dernier avait à ses côtés MM. Dramane DEMBELE et Nando DEMBELE, respectivement Ministre de l’Habitat et de l’Urbanisme et Ministre de l’Elevage et de la Pêche, ainsi que la Directrice de l’Institut de Management et de Technologie (IMATEC), Mme Bello Rokia TOURE, initiatrice du SIEFOR.

Après avoir salué Mme TOURE pour l’organisation régulière du salon qui est dédié à la promotion de l’emploi et de la formation professionnelle ayant pour but ultime de « favoriser le rapprochement entre la demande et les offres de formation disponibles au niveau des écoles et établissements», le Ministre BABY a souligné la nécessité de conjuguer les efforts pour faire face aux défis du sous-emploi et du chômage.

En ce qui le concerne au niveau de son Département, a-t-il indiqué, beaucoup de projets/programmes sont en cours d’exécution ou en gestation pour concrétiser le vœu présidentiel, celui de créer 200 mille emplois à l’horizon 2018, en renforçant les actions relatives à l’employabilité des jeunes par le truchement du développement de l’esprit d’entrepreneuriat chez les jeunes, le développement de l’emploi Agricole et rural à travers les approches HIMO et JFFLS/PPP (Ecoles pratiques pour la vie du nouveau projet FAO dans le cadre du 3ème Programme Indicatif de Coopération/PIC III), les kits d’insertion et la facilitation de l’accès des jeunes au crédit, etc.

« Mon Ministère, qui a en charge les questions de formation et d’emploi, ne ménagera aucun effort pour accompagner toutes les initiatives de promotion de l’emploi et de la formation professionnelle », a rassuré le Ministre, précisant que ses services techniques se mettront à la disposition des participants au SIEFOR 2016 pour échanger avec eux sur la politique du Gouvernement en la matière.

« J’invite en conséquence les jeunes, les femmes et les hommes à valoriser les métiers du secteur Agricole et Rural que ceux des plus avisés considèrent comme « la mine verte » du Mali », a-t-il exhorté, convaincu que c’est dans ce secteur que l’on créera de la valeur ajoutée pour donner à notre pays la croissance économique souhaitée pour notre développement harmonieux, équilibré et durable.

C’est également la conviction du Directeur régional du BIT, notre compatriote Dramane HAIDARA, qui a apprécié la pertinence du thème de ce forum parce qu’il est centré sur l’emploi rural et la formation professionnelle.

« Bien qu’il n’existe pas de données récentes, on estime que l’emploi rural représente 80% de l’emploi total, alors que le secteur primaire contribue à la création de richesses à moins de 40% », a-t-il révélé.

Dans ces conditions, a argumenté M. HAIDARA, la question de l’élévation de la productivité est un enjeu majeur qui passe naturellement par l’amélioration de la productivité de la main-d’œuvre.

La promotrice du SIAFOR adhère à cette démarche qui n’occulte nullement l’acuité de la problématique de l’insertion professionnelle des jeunes, tout en mettant l’accent sur la nécessité de faire la promotion de l’emploi rural.

Aussi, Mme Bello Rokia TOURE a-t-elle invité à une synergie d’actions « public-privé » à développer au niveau régional pour être en mesure de partager les expériences et de disséminer les innovations dans cet espace communautaire.

C’est du moins la modeste contribution de SIEFOR pour l’adaptation des curricula visant à favoriser l’insertion professionnelle des jeunes, s’est-elle félicitée à l’entame de la cérémonie qui a été marquée par la remise de distinctions à trois entrepreneurs leaders de notre pays.

La visite des stands par les officiels et les participants, érigés dans l’enceinte même de l’hôtel, a mis fin à la cérémonie.

Mais, le SIEFOR 2016 continuera demain vendredi et au moins 3000 visiteurs y sont attendus.

Source : CCOM/MEFPJCC

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *