Selon Racine Thiam : C’est IBK qui a sauvé le Mali

Venu mardi à la maison de la presse pour le premier rendez-vous des journalistes maliens avec Koulouba à la maison de la presse du Mali, le jeune Racine Thiam, Conseiller à la communication du Président de la République, a eu des échanges plus ou moins francs avec les hommes de médias.

racine thiam directeur communication conseiller presidence republique mali

Tenu pour la première fois dans la grande salle de la maison de la presse du Mali de Bamako, il ne s’agissait pour Racine de se substituer au porte-parole du Gouvernement ou de parler en lieu et place du Président de la République dont il est un des conseillers.

Tout d’abord, cette rencontre appelée « Le Rendez-vous avec Koulouba » est une toute nouvelle initiative des responsables de la maison de la presse du Mali dans le souci de permettre aux journalistes d’avoir accès à des informations officielles, disponibles qui concernent tous les domaines en République du Mali. C’est pourquoi, afin de mieux réussir le pari de la bonne communication, Racine Thiam a accepté de venir à chaque mois, échanger avec les journalistes du Mali.

En ce mardi, la première rencontre a permis à Racine de faire connaitre non seulement la vision des autorités sur l’avenir du pays, mais aussi, de réaffirmer leur engagement afin de faire du Mali un pays réconcilié, apaisé et développé.

Pour en venir au bilan, « l’arbre qui tombe fait plus de bruit que la foret qui pousse »,  paraphrasera-t-il pour dire que malgré le retard accusé, des efforts ont été énormément consentis par les autorités afin de remettre le pays sur les rails. Et il croit mordicus avec ses arguments que « Durant ces deux dernières années, la une forêt a bien poussé ».

Racine Thiam a rappelé que la crise de 2012 a frappé le pays dans son fondement à tel point que son retour dans le concert des nations était sujet des débats. Mais que dès son installation, le Chef de l’Etat, à travers ses efforts dans divers domaines, est parvenu à équilibrer la balance.

Aujourd’hui, a-t-il affirmé, « l’unité nationale, la forme laïque et républicaine du Mali », ont pu être préservées. Comme gage d’un avenir radieux, Racine indique l’accord signé en mai dernier à Bamako.

En outre, l’administration se redéploye à travers le pays et les forces armées nationales ont été suffisamment équipées et ont atteint un niveau satisfaisant pour assurer leur mission régalienne, à en croire Racine. Comme matériels militaires, Racine Thiam cite : tenues militaires, rangers et les gilets pare-balles…

Bien à l’aise, Racine vante les efforts du Président Ibrahim Boubacar Keïta qui, selon lui, tient ses promesses.

Issiaka M Tamboura

Source: Autre presse

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *