Séisme au sein de l’ADEMA : Le front pour le redressement de l’ADEMA désigne « DRA »comme candidat

Le vendredi  25 mai 2018, le mémorial  Modibo Keita a refusé du monde.  La raison l’officialisation de la  candidature de Dramane Dembele  après la trahison de certains ténors du parti

En effet après l’achat par le pouvoir d’une partie du comité exécutif de l’ADEMA pour qu’elle ne présente pas de candidat  contre le président   IBK. Des leaders avertis du parti de la ruche sont montés au créneau pour dénoncer cette décision qui viole les recommandations de la 15eme conférence nationale du parti  qui a opté pour une candidature interne au parti.  Selon Modibo Traoré porte parole du collectif SOS ADEMA, il s’agit de défendre la dignité du parti. Pour lui ce comportement peu catholique d’une partie du Comité Exécutif  de l’ADEMA est une trahison  sous un tonnerre d’applaudissements. Les yeux rouges de colère lui de poursuivre comme rançon de cette   trahison les maraudeurs du parti ont perçu la somme de 1milliards de nos francs. « Ils ont donné 2 millions à chaque délégué à la 3eme conférence extraordinaire  tenue à la hâte à l’hôtel MAEVA PALACE  pour soutenir IBK » a-t-il martelé. Face à cette trahison à quatre  bandes  Modibo Traoré de souligner que l’ADEMA ne saurait être un fonds de commerce. Avant d’indiquer que le parti a déjà un candidat conformément aux textes qui régissent le parti. Ce candidat n’est autre que le candidat malheureux de la présidentielle de 2013 Dramane Dembele. Modibo Traoré persiste et signe   même si Dramane ne passait pas au second tour, IBK ne bénéficiera pas du soutien du parti à cause de son bilan désastreux. « Nous ne soutiendrons jamais quelqu’un qui a placé l’intérêt de sa famille  au dessus de l’intérêt commun », a fait savoir Modibo Traore. Après avoir éclairé la lanterne de l’opinion Modibo Traoré a solennellement annoncé la candidature de Dramane Dembelé qui a succédé à une explosion de joie. Cette candidature a souligné le coordinateur de SOS ADEMA est une sollicitation de la jeunesse qui a vue l’homme en action. Prenant la parole à son tour    le candidat « Dra », n’a pas caché son amertume  face à la trahison d’une partie de la famille des abeilles : « j’ai entendu, senti, ressenti, nos cris d’indignation. Oui, nous sommes indignés ; ils ont une culture de mépris mais nous disons que l’heure de la maturité a sonné » a-t-il fait savoir dans une salle noire de monde. Pour l’ancien Ministre de l’urbanisme le défi est de taille. Pour lui il s’agit de prendre  un flambeau, qu’il est prêt prendre pour relever le parti. Présent sur les lieux le grand guide du Collectif Pour la Défense de la République  Ras Bath a  félicité les abeilles pour cette décision responsable. Comme à son habitude, il a chargé le président sortant pour ses écarts de langage qui n’honorent pas la fonction présidentielle. Et, Ras Bath de lancer un appel à la mobilisation générale pour barrer la route au président IBK pour asseoir l’alternance qui est une nécessité pour tirer le Mali de l’abime.

Badou S. Koba  

 

Source: Le Carréfour

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *