Sécurité : IBK appelé à s’expliquer sur le kidnapping de l’honorable Soumaila Cissé

Cela fait près de 100 jours que le chef de file de l’opposition, Soumaila Cissé, a été kidnappé dans le cercle de Niafunké, région de Tombouctou, alors qu’il était en campagne pour les législatives.

Au moment où des rumeurs sur une éventuelle libération du leader de l’opposition sont en train de gagner l’opinion publique, le parti de Soumaila Cissé, l’Union pour la République et la démocratie (URD) a appelé le président de la République, Ibrahim Boubacar Keita (IBK), à s’expliquer sur la situation. Ce, après que le président a annoncé le 16 juin 2020 que Soumaila Cissé était en vie et sera “bientôt” libre.

“Bientôt”, c’est quand ? s’interroge de nos jours la famille politique de l’homme.

Ainsi, pour Abdrahamane Diarra, président du Mouvement des jeunes du parti, “si le président IBK a des nouvelles du genre concernant la situation de Soumaïla Cissé, il devrait informer sa famille au lieu de faire des annonces pareilles”.

Selon certaines sources, IBK sera interrogé sur le sort de son rival au sommet de Nouakchott qui se tient actuellement.

Dans tous les cas, la jeunesse URD n’entend plus rester les bras croisés. Elle promet d’intensifier des actions de grande envergure jusqu’à la libération de Soumaila Cissé. C’est dans ce contexte que son président, Abdrahamane Diarra, invite tout le monde à l’esplanade de la Bourse du travail, le jeudi prochain à 14 heures pour demander la libération immédiate de monsieur Cissé.

Source : africanewshub
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *