SBM: remobilise son camp, cap sur 2023

Tombé les armes à la main. Capitulation ou limogeage, peu importe la version des uns ou des autres, l’ancien Premier et ses partisans, plus que jamais droits dans leurs bottes, n’entendent se laisser trop attendrir à moins de s’apitoyer sur le sort qui est le leur désormais. Le vin est tiré, disons le rideau tombe sur un épisode de l’histoire du Mali éternel. La roue de l’histoire tourne, il faut savoir tourner la page, si douloureuse soit-elle. Parce que, pour un dirigeant comme pour une nation, « la plus grande gloire n’est pas de ne jamais tomber, mais de se relever à chaque chute ».

Fort de cette sagsse de l’Empire du Milieu, celui qu’on appelle le Tigre ne veut pas perdre du temps sur ce que ses partisans appellent le « coup bas du parti présidentiel ». Pour avancer, en conducteur d’homme et stratège politique, SBM rassemble ce mercredi ses partisans au siège de son parti pour prêcher la bonne parole, les consoler et les requinquer en vue de reprendre les armes pour une nouvelle bataille autour de leur engagement commun pour le Mali.

Sans ressasser les rancœurs, convaincus que le meilleur est à venir, les leaders de la famille rouge-blanc sont conviés à ne pas baisser les armes et à resserrer les rangs pour relever le défi.

Très ému par l’élan solidaire de ses fidèles, l’ancien Premier ministre a rappelé qu’il est un patriote qui sera toujours au service du Mali et sa détermination à rester un soutien fidèle et loyal du président IBK. Il a exhorté son parti, l’ASMA-CFP, à œuvrer à l’apaisement et à la cohésion au sein de la Majorité et à travailler à consolider les acquis communs.

« Nous allons de l’avant », comme le président Maïga l’a dit. Donc, pas question de se laisser abattre, on avance, la vie continue de même que la bataille. Celle de 2023, en prélude de laquelle certains de ses partisans ont déjà créé, depuis le début de l’année, le Mouvement SBM 2023.

Par Sikou BAH

Source: info-matin.

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *