Sanctions de la CEDEAO: le Mali s’active pour « un plan de riposte »

Lors d’une session extraordinaire du Conseil des Ministres. ce lundi à Koulouba,  après examen des conclusions de la CEDEAO, les autorités appellent la population et la diaspora à une mobilisation générale le 14 janvier 2022.

 

“L’élaboration d’un plan  de riposte” a aussi été décidé lors des échanges. Le gouvernement de la république invite l’ensemble des partenaires sociaux dans ce communiqué du Conseil des ministres du 10 janvier 2022, à une trêve pour faire face aux défis.

Source : Journal du Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.