RPM: un idéal, une éthique et un engagement

30 juin 2001-30 juin 2020, le parti du Tisserand souffle aujourd’hui sur ses 19 bougies. Fondé par Ibrahim Boubacar Keïta et ses camarades, le 30 juin 2001 au pavillon du stade omnisports de Bamako, le Rassemblement pour le Mali (RPM), parti membre de l’Internationale socialiste est la première force politique du pays depuis 2013 avec plus de 2500 conseillers, 51 députés et un président réélu en 2018.
La trajectoire des tisserands n’a pas été toujours plate. De parti d’opposition durant 11 ans, le RPM dirige à travers son président fondateur le Mali depuis 7 ans. Mais au-delà de ce statut de parti majoritaire au pouvoir, c’est quoi le RPM, parti du Tisserands ? Relisons ensemble la réponse donnée lors du second congrès du parti par l’autre membre fondateur, secrétaire général à l’origine et aujourd’hui président du parti, le DR Bokary Tréta.

 

Un parti politique par définition est une association de personnes constituées en vue d’une action politique. Le choix du type de parti est un exercice politique majeur qui s’opère en général en fonction du type de société que l’on ambitionne réaliser.
Le projet de société du Rassemblement Pour le Mali (RPM) vise la réalisation au Mali d’un Etat républicain, démocratique et social, fondé sur l’humanisme soudanien. Cet Etat tire sa source des valeurs universelles de liberté, de justice, d’égalité et de solidarité de la social-démocratie, motivées par les valeurs culturelles et les traditions historiques positives de la société malienne. Ce sont, entre autres, le respect réciproque ; la sacralisation de la parole donnée ; le respect de la dignité humaine, « DANBE » ; la qualité de l’être humain au delà des différences raciales et ethniques et qui fait sa sociabilité« Adamadeya » ; l’idéal de vie en harmonie avec ses voisins, « siginyogonya » ; l’alliance à plaisanterie, « sanankunya » ; et le sens de la mesure et de la modération,« sabali ni mynyu ». Cet humanisme assoit une conscience nationale contre l’injustice, l’exclusion, la paresse, le mensonge, le vol et la trahison et constitue le fondement du slogan du RPM à savoir « faire la politique autrement ».

Un Parti de masse
C’est pourquoi, nous avons fait le choix d’un parti de masse, ouvert sur la société malienne et représentatif de ses diversités sociales, culturelles et linguistiques. L’action politique dans un tel parti est dirigée par des équipes d’hommes et de femmes liés par la fraternité, la camaraderie, et la convivialité. Les chefs des équipes sont nécessairement des rassembleurs, des meneurs d’hommes et constituent des éléments d’équilibre qui doivent incarner en premier lieu les valeurs de base et les principes organisationnels du projet.
Dans un tel parti, ce sont l’idéal de vie en commun, l’éthique politique, les valeurs partagées et les principes organisationnels qui doivent constituer le socle commun contre les pratiques d’exclusion et l’esprit de clan ou de tendance.
Les partis de masse ont une structuration pyramidale, allant de la base au sommet en comités, sous-sections, sections et fédérations. Ils fonctionnent selon les principes du centralisme démocratique, mais restent ouverts au débat d’idées, à l’expression responsable des opinions et positions, à la critique et à l’autocritique constructifs. Leur politique commune n’est pas établie de prime abord, mais elle est toujours renouvelée en fonction des résultats de discussions franches et constructives.
Les responsables de ses structures : comités, sous-sections, sections et fédérations, doivent incarner, à l’instar des premiers responsables, l’éthique, les valeurs de base et les principes organisationnels du projet. C’est pourquoi, ils doivent être choisis parmi les hommes et les femmes de vérité, les hommes et les femmes crédibles, rassembleurs, justes, capables de se mettre à égale distance vis-à-vis des autres membres, qui sont socialement et/ou intellectuellement et/ou matériellement représentatifs et dans tous les cas politiquement capables et engagés.
Dans les partis de masse le vote est de règle. Le vote est un acte politique de haute portée démocratique.

Source : INFO-MATIN

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *