Revues des projets/programmes et budgets-programmes : Les acteurs en conclave pour valider le document

Le ministre de l’Aménagement du territoire et de la Population, Cheickna Seydi Ahmadi Diawara, a présidé hier, dans la salle de conférence de son département, la cérémonie d’ouverture de l’atelier de validation des revues des projets/programmes et budgets-programmes au 31 décembre 2014.

L’atelier de validation des revues des projets/programmes et budgets-programmes au 31 décembre 2014 fait suite à la lettre circulaire n°000423/MEF-SG du 16 février 2015 du ministre de l’Economie et des Finances relative à la préparation et à la tenue des revues de budgets/programmes, des revues de projets/programmes et des revues sectorielles durant l’année 2015.

La présente revue, qui constitue la 15e du genre, a pour objet de faire une analyse critique de l’état d’exécution physique et financière du portefeuille de l’ensemble des projets/programmes publics de développement du ministère du Plan et de la Population devenue ministère du Plan et de l’Aménagement du territoire au 31 décembre 2014.

Il s’agit spécifiquement d’examiner l’état d’exécution physique et financière des projets/programmes de développement au 31 décembre 2014 ; d’identifier les principales contraintes et difficultés qui entravent leur mise en œuvre ; de formuler des recommandations et mesures nécessaires en vue d’améliorer leur mise en œuvre.

Selon le chef du département de l’Aménagement du territoire et de la Population, Cheickna Seydi Ahmadi Diawara, le rapport de la 15e revue fait le point de l’état d’exécution de 18 projets/programmes d’investissements publics revus au 31 décembre 2014, dont 14 en exécution et 4 en préparation pour un coût total de 27,867 milliards de F CFA et un taux de décaissement de 74,37 %.

Le rapport comprend 3 parties qui se déclinent comme suit : une première partie traite du contexte d’élaboration du rapport de la revue ; une 2e partie qui concerne l’état d’exécution du portefeuille des projets/programmes depuis leur démarrage jusqu’au 31 décembre 2014 et une dernière partie qui porte sur les recommandations et les conclusions issues de la présente revue.

A en croire le ministre, l’exercice de la 15e revue du portefeuille des projets/programmes de développement du Mali s’inscrit dans le cadre de l’amélioration du mécanisme de programmation triennale glissante des investissements entreprise par les structures de planification du pays depuis 1988. Sur la base des enseignements tirés du premier exercice, il a été proposé de renouveler en vue d’aboutir à une meilleure connaissance des problèmes liés à la mise en œuvre des projets/programmes, a-t-il précisé.

  1. Diawara a laissé entendre que les enseignements tirés du présent atelier aideront à mieux préparer les travaux de projection et de programmation de différents projets/programmes et du budget-programmes pour les prochaines années (2015-2016 et 2017).

Il faut noter que la présente revue s’inscrit également dans le cadre de la mise en œuvre du programme d’action gouvernementale (2013-2018)

Ben Dao

 

Source: L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.