Réunion des ministres du G5 Sahel à Bamako : Bientôt la mise en place d’une force conjointe de 10000 hommes pour vaincre le terrorisme

Hier mardi, le  Ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération Internationale et de l’Intégration Africaine, Abdoulaye Diop, a présidé mardi 06 juin 2017 à l’Hôtel Laïco de l’Amitié, la cérémonie d’ouverture de la réunion du Conseil  ordinaire des Ministres du G5 Sahel.  C’était en présence  des ministres Affaires Etrangères du Burkina Faso, du Niger, du Tchad et de la Mauritanie qui constituent les pays membres de l’organisation. A également pris part à ces travaux le secrétaire permanent du G5 Sahel, Najim El Hadj Mohamed. Deux priorités  majeures étaient inscrites à l’ordre du jour, à savoir : «  la création effective  de la force conjointe du G5 Sahel et la tenue de la table ronde de mobilisation des ressources pour la mise en œuvre  du Programme  d’Investissement Prioritaires »

abdoulaye diop ministre affaires etrangeres mali federica mogherini union europeenne Angel Losada sahel jeunesse

Afin de lutter efficacement contre le terrorisme dans le sahel, les pays du G5 ont décidé de  mettre en place une force conjointe qui comprendra  une composante politique et un aspect sécuritaire dont le nombre passera de 5000 à 10000 hommes. C’est dans ce cadre que, Mme le Haut représentant  de l’Union Européenne pour les affaires étrangères et vice-présidente de la Commission de l’UE, Federica Mogherini, a annoncé que l’UE va apporter un appui de 5O millions d’euro soit 32,750 milliards CFA au G5 Sahel.

A l’ouverture de la cérémonie,  le secrétaire permanent du G5 Sahel,  a fait savoir que du 06 février au 06juin, on peut affirmer sans se tromper que l’organisation est sur la bonne voie. Aux dires de Najim El Hadj Mohamed, cette session, après avoir fait le point  de la mise en œuvre des recommandations de la précédente session se penchera sur le rapport 2016 du Secrétaire Permanent, le plan annuel de travail 2017, le bilan d’exécution du budget 2016 et le projet de budget 2017 et d’autres points non moins importants inscrits à l’ordre du jour. Il poursuit en disant que la réunion des ministres des Affaires étrangères du G5 procédera à la validation de la version actualisée du Programme d’Investissements Prioritaires 2017-2019.  Toute fois il a rappelé que le conseil des ministres est l’organe  statutaire de mise en œuvre de la politique du G5 Sahel qui assure le pilotage et l’impulsion stratégique.

Rémy Théra   

Par Aube d’Afrique

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *