Résolution de crise au Mali : Une 3ème sortie sans effet du Président IBK

Dans le cadre de la résolution de la crise que notre pays connait, le président de la République, Son Excellence Ibrahim Boubacar Keita a fait sa troisième apparition dans la nuit du mercredi au jeudi sur la chaine nationale du Mali. 

Cette sortie était beaucoup plus attendue par le peuple malien pour savoir désormais la volonté du président dans gestion de la crise sociopolitique. Mais après cette sortie, le constat est que les lignes restent telles, le contenu du discours ne reflète presque pas sur la crise actuelle.

Dans son discours, il a beaucoup parlé des régions non fonctionnelle, le respect des lois, le retour ou encore la libération de honorable Soumaïla Cissé, son intention de remembrer la cour constitutionnelle et une mission de CEDEAO au Mali.

Or, à la différence de ses points, les Maliens entendent les mesures prises par le président pour trancher la question de l’assemblée nationale et la cour constitutionnelle présidée toujours par Manassa Danioko.

Pour la plupart des maliens, ce sont réellement les deux problèmes qui bloquent sérieusement le bon fonctionnement de notre pays. Il n’est un secret pour personne que toutes ses tentions tirent leur origine des résultats du deuxième tour des législatives précédents.

Pour beaucoup des concitoyens, le président allait faire une discours détaillé sur ses deux points pour enfin diminuer la colère des uns et les autres. Hélas !

Certes, le président a parlé des choses importantes, mais le constat est que son discours n’a rien changé dans la volonté du camp de l’opposition.


Sery Diarra

Source: La Priorité

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *