Rentrée politique Section MPM San : Cheick Ahmed Théra préside aux destinées

Dans une ambiance festive s’est déroulée ce dimanche 8 décembre à la place publique de San Kanrantéla, la rentrée politique de la section MPM de la région de San, c’était sous la houlette du président du MPM, l’honorable Hadi Niangadou entouré d’une forte délégation constituée des élus et cadres du bureau politique National (MPM). Un bureau de quatre-vingt quatre (84) membres dirigé par Cheick Ahmed Théra dit Bassékou, fils de l’une des quatre familles fondatrices de la ville de San à été mise en place.

La cérémonie consacrant la validation du bureau de la section à réunit sur la place publique de Karantéla des milliers de populations venus des (25) vingt-cinq localités de San. Parmi lesquels, les notabilités, les quatre famille fondatrices dont, les Traoré, chez l’Almamy Lassana Théra, les Dembélé, le deuxiéme iman, la famille Toumàgnon, les autorités administrative et coutumières de la région. Le président de la nouvelle section MPM de San, Cheick Ahmed Théra, place son mandat sous le signe du rassemblement pour unir les maliens. Il s’engage à faire du MPM le premier Mouvement sur l’échiquier politique.

Dans son plan d’action, le tout nouveau président se propose de travailler, faire en sorte que le nombre des conseillers et maires soit doubler voire jusqu’a 160 élus. Dynamiser les structures à la base afin de baliser le terrain pour les échéances électorales a venir est le slogan de l’entrépride président de la section Cheick Ahmed Théra. Dans la région de San, le MPM compte dans ses rangs 41 conseillers et un maire.

Dans le cadre de la relance de ses activités, le Mouvement pour le Mali (MPM) a entrepris une série de supervision et validation des sections et structures du Mouvement, notamment à Baraouéli, Sikasso, kolokani de Nioro du Sahel et aujourd’hui la région de San. L’objectif selon ses Responsables et de ré-dynamiser les structures à la base et partager avec les populations la vision du Mouvement MPM qui est de soutenir toutes initiatives et projets rentrant dans le
développement des localités et du Mali en général.

Après la visite chez les notabilités qui ont réitéré leurs soutiens au MPM, Hadi Niangadou à invité la nouvelle section MPM de San à plus d’engagement pour l’atteinte des objectifs. Il a invité les populations a s’engager pour la réussite du dialogue national inclusif et s’unir pour un Mali émergeant. Pour le MPM, faire la politique autrement, c’est s’impliquer dans le développement de notre pays pour les générations futures. Il a conseillé aux élus de prendre en considération l’aspiration profonde des couches défavorisées. Des prestations d’artistes du terroir ont agrémenté la cérémonie.

A. Cissé

Source: Icimali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *