Rentrée politique de la section I RPM : Une adhésion massive

La Section du Rassemblement pour le Mali (RPM) de la Commune I du District de Bamako a effectué le samedi dernier sur le terrain de football de Djélibougou sa rentrée politique. Une rentrée qui a été une occasion pour des militants de certains partis politiques et d’associations d’adhérer au parti présidentiel. Des militants d’ADP-Maliba, FCD, PACP, URD et plusieurs associations ont rejoint la famille présidentielle.

siege rpm cmp projet revision constitutionnelle referendum plateforme oui An Sonna segou campagne zoumana mory coulibaly nouhoum diarra maire

Statutaire, cette rentrée politique a été marquée par l’adhésion officielle massive des militants des partis politiques et organisations de la société civile, notamment ADP-Maliba, FCD, PACP, URD et l’Association des jeunes de Djelibougou pour les actions sociales, Association Djiguiya Ton, Association Nèniaw, Association féminine, club femme leader, Association siguida koungo et les groupements des jeunes de Sikoro.

Et c’est dans un tonnerre d’applaudissements que les militants de la Section RPM de la Commune I du District de Bamako ont accueilli les adhérents. Une cérémonie de rentrée politique placée sous la présidence de M. Mamadou Frankaly Kéïta, secrétaire général de ladite section et en présence de plusieurs membres du Bureau politique national.

Aux dires de M. Amadou Aboubacrine Touré, porte- parole des nouveaux venus, les partis politiques et associations regroupés au sein du mouvement Mali Kama, ont décidé d’adhérer à un parti politique depuis quelques mois. Un parti qui partage la même vision patriotique qu’eux. Après une analyse objective, le choix n’a pas été certes facile, mais au finish les mouvements de la plateforme ont décidé d’adhérer au parti présidentiel. Vu tous les efforts consentis par le fondateur de ce parti, M. Ibrahim Boubacar Kéïta pour le Mali.

Pour M. Mamadou Frankaly Kéïta, secrégé de la Section RPM de la Commune I et ancien Ministre de l’Energie et de l’Eau, cette rentrée politique s’inscrit en droite ligne de la vision du Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta et réaffirmée par la 4ème conférence nationale du RPM qui est de rassembler tous les Maliens autour du projet présidentiel. Ces nouveaux venus, a souligné le Secrétaire général de la Section, sont désormais membres à part entière du bureau politique national du RPM.

Selon M. Kéïta, prenant conscience de la situation socio-politique, économique et sécuritaire du Mali, le parti au pouvoir s’est engagé à créer un regroupement dénommé ” Plateforme, Mali Kama “. La plateforme se positionnera comme un instrument de travail pour le parti en Commune I. Des militants actifs de l’ADP-Maliba, le FCD, le PACP et Parena font partie des adhérents.

Il est à noter que le secrétaire de la section I du RPM, Mamadou Frankaly Keita  est l’un des rares chefs politiques qui a gardé sa circonscription électorale à l’occasion des élections communales du 20 novembre 2016. Et ces adhésions de taille témoignent son engagement en faveur de section. D’où les mots de remerciements du secrétaire général de la jeunesse, Sory Ibrahima Coulibaly à l’endroit de M. Mamadou Frankaly Kéïta qui a su mettre son leadership à la disposition de la jeune génération.

Youssouf Sangaré

Source: Le Malien
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *