Rentrée politique de la section RPM de la C I du District : La famille des tisserands s’agrandit

Le parti du Rassemblement pour le Mali a enregistré une adhésion de taille des militants de 5 partis dont 2 grosses pointures de l’opposition et de moult associations de la Commune I du District de Bamako dénommé plateforme Malikama.

rassemblement-mali-rpm-siege-logo

L’évènement a été célébré le samedi 9 septembre dernier sur le terrain de Djelibougou marché, à l’occasion de la rentrée politique de la Section de la Commune I du Parti.

Placée sous la présidence de Ousmane Koné, représentant le président des tisserands Bocari Tréta, empêché. Il avait à ses côtés, le président de la section I du RPM, l’ancien  ministre de l’Energie du Mali,  Frankaly Keita et de plusieurs membres du bureau politique national du parti. Il s’agit,  entre autres, du président d’honneur le ministre de la Solidarité Hamadoun Konaté, du président de la CMP, Dr Boulkassoum Haidara, du vice-président, Dr Kouriba  du Président de l’Assemblée Nationale, Issiaka Sidibé, du Secrétaire général, Baber Gano, des ministres et ancien ministres, Mme Diallo N’Diaye Ramatoulaye,  Mahamane  Baby et Oumou Bah,

En effet, la plateforme Malikama est un regroupement de militants des partis de l’URD, ADP/Maliba, le PACP, du FCD, du  Parena et des associations Djiguiya-Ton, Nèni Az, l’association des jeunes de Djéliboubougou pour les actions sociales (AJDAS), l’association féminine-Clubs de soutien –Femme leaders, l’Association Siguida Koungo, le Groupement Jeunes Sikoro, le Groupe Jeunes Kouloubleni, l’Association Badembe Boulkassoumbougou, l’Association Benkadi. Il est présidé par un ancien membre très influent  du Bureau politique national de URD, Amadou Touré  et non moins  conseiller communal de la commune I. Selon ce dernier, ses compagnons et lui  ont choisi d’adhérer à RPM parce qu’il partage les mêmes visions « après une analyse objective de la situation socioéconomique et politique, les membres de la plateforme Malikama ont décidé d’adhérer à un parti politique qui partage les mêmes ambitions et les mêmes visions patriotiques. Un choix basé dit-il sur 4 critères à savoir : « le développement de notre commune ; la qualité des hommes et le choix politique pour le développement ; les acteurs politiques communaux et nationaux ; mais aussi et surtout le leadership qu’il faut pour le Mali en cette période difficile » a-t-il expliqué. Le président de la Plateforme de poursuivre : « heureusement nous constatons des résultats appréciables pour le bonheur des maliens…cet engagement est une manière forte d’apporter notre contribution à la consolidation des acquis mais aussi des perspectives prometteuses ».

En accueillant les membres de la Plateforme Malikama, le président de la section I de RPM du Distric, Frankaly Keita a le premier félicité le courage politique et la clairvoyance qui ont poussé ses désormais camarades du RPM. C’est pourquoi, il a tenu à leur rappeler qu’au sein de RPM, il n’y a pas de premier ni de deuxième militant. « Quand on est à RPM, on est juste militant, ce n’est pas le moment de l’adhésion qui compte, seuls comptent l’idéologie du parti, l’amour de la patrie, l’engament du militant et le respect mutuel ».

A la suite de Frankaly, ce fut au tour de Ousmane Koné,  d’adresser les sincères remerciements du parti  à ceux qu’il appelle désormais nos frères de la plateforme. « Vous avez quitté chez vous vous êtes arrivés chez vous. Nous nous réjouissons à plus d’un titre de votre arrivée au sein de notre grand parti. Par ce geste vous venez renforcer nos rangs pour les futures échéances. Soyez en remerciés. Je puis vous assurer  au nom du président Bocari Tréta que nous saurons vous le rendre par des victoires que nous engrangerons très prochainement ».

Rappelons que des artistes et des pratiquants d’arts martiaux ont contribué à leur manière pour détendre l’atmosphère. La cérémonie a pris fin par les bénédictions de l’Imam Coulibaly de Djelibougou pour le succès du parti des tisserands.

Mohamed Naman Keita

 

22 Septembre

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *