Rentrée parlementaire du mois d’octobre de l’AN : L’examen du budget 2016 !

La salle Modibo Keita de l’Assemblée Nationale du Mali, a abrité le lundi 05 Octobre 2015 la cérémonie de la rentrée  parlementaire de la session d’octobre. Cette dernière intervient  dans un contexte particulièrement sensible pour le pays, en raison de la grave crise socio-sécuritaire, et cela en dépit de la signature d’un accord de paix et de réconciliation nationale entre le pouvoir central et les mouvements armés.

ASSEMBLE NATIONALE MALIC’était sous la présidence de l’honorable Issaka Sidibé, en présencedu PM Modibo Keita et les membres du gouvernement.

Cette rentrée parlementaire s’effectue dans une situation extrêmement difficile pour tout le peuple en raison de l’acuité des dossiers soumis à l’attention des parlementaires. Après les chaleureux messages de salutations adressés aux distingués invités présents à l’hémicycle
par le président Issaka Sidibé, Des questions sont venues au centre des débats, notamment  la bousculade meurtrière survenue à Mina, le report des élections régionales et communales, la mise en œuvre de l’accord de paix et de réconciliation nationale, et l’élaboration du budget 2016. Dans son intervention le président Sidibé a rappelé, que la République du Mali est en deuil suite au drame survenu Mina, en terre sainte de l’islam et profita de l’occasion pour présenter ses condoléances les plus attristées aux familles des victimes et une minute de silence observée à leur mémoire. Il a également apprécié la décision sage de la majorité de la classe politique en faveur du report  desdites  élections sur l’ensemble du territoire national, en raison du déficit de conditions idoines, lesquelles, requises à l’organisation d’élections justes, transparentes et apaisées. Il a été question de la mise en œuvre effective de l’accord de paix et de la réconciliation nationale issu du processus d’Alger.

Le président Sidibé a aussi tenu à féliciter l’équipe gouvernementale, particulièrement le PM pour son abnégation dans  le solutionne ment  de la crise et de la mise en œuvre de l’accord.
L’honorable Sidibé s’est aussi exprimé sur le  réaménagement de certains départements. Au cours de cette rentrée parlementaire de l’AN, plus d’une quarantaine de projets de lois, ont été débattus au cours de laquelle le président Sidibé s’est appésanti sur l’examen du
budget 2016. Cette collaboration organique entre le gouvernement et l’Assemblée Nationale permettra d’examiner les différents projets de lois soumis à la sagacité des honorables députés. En rapport avec les finances de l’état, dans la perspective d’une bonne et sérieuse
relance de l’économie malienne, le gouvernement prévoit 731 milliards de FCFA d’investissement en 2016, cela  grâce à l’augmentation du budget d’investissement qui est l’un des moteurs de la croissance économique

Alassane Cissé

source :  La Nouvelle Patrie

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *