Renouvellement du bureau RPM de la Commune V : Amadou Ouattara refuse de rentrer dans le bureau de Moussa Timbiné qui lui succède

La section du Rassemblement pour le Mali (RPM) de la commune V du district de Bamako a tenu, le samedi 26 octobre 2019, sa conférence de section en vue de renouveler son bureau.  Un bureau consensuel de 47 membres dirigé par l’honorable Moussa Timbiné a été mis en place. L’ancien secrétaire général, Amadou Ouattara refuse de cohabiter avec Moussa Timbiné.

Cette conférence de section était présidée par Issa N. Traoré du bureau politique national du Rassemblement pour le Mali (RPM) en présence de Mamadou Frankaly Keita, président de la fédération RPM du district de Bamako. Elle s’inscrivait dans le cadre du congrès ordinaire du parti prévu au mois de décembre prochain qui devra aboutir au renouvellement du bureau politique national du Rassemblement pour le Mali.

Sur les 162 délégués convoqués, 156 étaient présents à la conférence. A l’issue de la conférence, Moussa Timbiné, député à l’Assemblée nationale, a été désigné, par consensus, nouveau secrétaire général de la section RPM de la Commune V. Ainsi, il dirige un bureau de 47 membres. Le secrétaire général sortant, Amadou Ouattara n’a pas souhaité rentrer dans le nouveau bureau.

Le nouveau secrétaire général de la section RPM  de la Commune V, l’honorable  Moussa Tembiné a salué les membres du  bureau sortant pour les efforts consentis tout en appelant  les militants au rassemblement. “Aujourd’hui, ce sont les militants RPM de la Commune V qui ont gagné à travers la mise en place de ce bureau consensuel. Nous allons travailler à refonder le parti au niveau de notre commune en préservant et en renforçant tout ce qui a été engrangé en termes de résultats. Nous appelons tous les militants à l’union, à la cohésion afin de relever tous les défis au niveau de la commune.  A partir de là, nous pouvons projeter les bases d’un certain nombre de changement au niveau du parti”, a-t-il déclaré.

Lire la suite sur L’Indicateur du Renouveau

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *