RENCONTRE ENTRE L’URD ET LE SYNDICAT AUTONOME DE LA MAGISTRATURE

Le Syndicat autonome de la magistrature (SAM) a reçu en audience, la semaine dernière, le chef de file de l’opposition et non moins président de l’URD, l’honorable Soumaïla Cissé.

soumaila cisse urd demba traore syndicat libre autonome magistrature sam sylima

La rencontre s’inscrivait dans le cadre de la grève de 7 jours devenue une grève illimitée. Les échanges ont essentiellement porté sur les revendications du SAM et ce que l’URD, en plus de son soutien, peut faire pour une éventuelle reprise des activités de la justice. Cette rencontre visait à mutualiser les connaissances sur la crise que traverse la justice malienne et qui frappe les justiciables.

Les raisons de la grève illimitée ont été développées par le président du SAM, Cheick Mohamed Chérif Koné. L’l’honorable Soumaïla Cissé et son équipe, après avoir écouté les revendications, ont demandé au SAM des documents afin d’être mieux étudiés. Pour le chef de file de l’opposition, depuis trois ans, l’opposition  en général et l’URD en particulier court derrière le gouvernement pour qu’il y ait dialogue : dialogue sur l’accord pour la paix, sur la sécurité et la justice.

«Au-delà des positions partisanes, nous avons tous intérêt à ce que la justice fonctionne. La justice étant le fondement de la démocratie, nous ne pouvons pas rester indifférents. C’est pourquoi nous sommes donc venus en délégation pour nous familiariser avec les doléances des magistrats afin de trouver une solution, pas pour le gouvernement, mais  pour le Mali», a souligné M. Cissé

Source : inf@sept

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *