Rencontre entre le premier ministre et les gouverneurs des régions du Mali : À l’écoute de l’administration du territoire

Le Premier ministre Modibo Kéïta a rencontré, le vendredi 2 septembre 2016, à la Primature, en présence du ministre de l’Administration Territoriale, Abdoulaye Idrissa Maïga, l’ensemble des Gouverneurs des régions et du district de Bamako.

modibo keita premier ministre chef gouvernement

Cette rencontre a été souhaitée par le Premier ministre afin de mieux s’imprégner principalement de la réalité sécuritaire à l’intérieur du pays, et aussi des autres difficultés auxquelles les représentants de l’Etat sont confrontées dans l’exercice de leur triple fonction de direction, de gestion et d’administration, comme l’a rappelé le Premier ministre lui-même.

A l’écoute de l’état des lieux dressé par les onze Gouverneurs, que compte le pays, un dénominateur commun: l’insécurité, l’insalubrité et l’incivisme. Aussi, ont-ils évoqué le manque de moyens financiers, matériels et humains dans les différentes circonscriptions. Ils ont demandé au chef de l’Administration le redéploiement des services dans les localités où l’Etat est absent et l’instauration de l’autorité de l’Etat face à la montée des conflits intercommunautaires.

En réponse, le Premier ministre s’est réjoui de cette rencontre qui lui a permis d’avoir une photographie des réalités dans nos régions. Il a profité de l’occasion pour rappeler aux gouverneurs les trois axes sur lesquels repose la politique du Gouvernement, à savoir :

– assurer la sécurité des personnes et de leurs biens,
– améliorer les conditions de vie et d’existence des populations,
– sauvegarder la justice et l’état de droit.
Le premier ministre a prodigué des conseils aux Gouverneurs dans l’animation de la cité, en ayant constamment à l’esprit, la combinaison de la logique et du bon sens. Enfin, il a exhorté à plus de courage, de persévérance dans la gestion des affaires de la cité.

Bamako, le 2 septembre 2016

Source : Primature du Mali

 

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *