Installez la meilleure application pour regarder ORTM

Disponible sur Google Play

Rencontre avec la communauté malienne de New York : IBK INSISTE SUR L’UNITE NATIONALE, L’INTEGRITE TERRITORIALE ET LA FORME REPUBLICAINE ET LAÏQUE DE L’ETAT

Samedi, avant de quitter New York pour Bamako au terme de sa participation à la 69è session de l’Assemblée générale des Nations Unies, le président de la République, Ibrahim Boubacar Kéita, a rencontré la communauté malienne vivant dans la grande métropole américaine mondialement reconnue comme la terre d’accueil de tous les peuples de la planète. C’est une tradition bien établie que le chef de l’Etat en déplacement à l’étranger discute avec nos compatriotes expatriés sur les sujets marquant l’actualité nationale. Actualité oblige, la situation de Kidal et les pourparlers d’Alger ont été largement évoqués au cours de cette rencontre à Harlem.

ibrahim boubacar keita ibk president malien session ordinaire assemblée générale nations unies onu conference reunion debats

Dans son discours de bienvenue, le chef de la Mission diplomatique du Mali auprès des Nations Unies, l’ambassadeur Amadou Kassé, a rendu hommage au président Kéita pour sa brillante participation à cette session ordinaire de l’Assemblée générale des Nations-Unies qui conforte le retour de notre pays sur la scène internationale. Evoquant la réunion spéciale consacrée au Mali, en marge de cette assemblée générale, au cours de laquelle le respect de l’unité nationale, de l’intégrité territoriale et de la forme républicaine et laïque de l’Etat a été soutenu par tous les participants, l’ambassadeur Kassé dira que le processus d’Alger dont la finalité est la réconciliation des cœurs et des esprits, implique l’adhésion de tous les Maliens de l’intérieur comme de l’extérieur. Il a invité nos compatriotes résidant aux Etats Unis à soutenir les négociations en cours dans la capitale algérienne.

Dans son intervention en langue nationale bamanan, le président de la République a remercié nos compatriotes des Etats-Unis pour leur participation accrue à la construction du Mali. Ibrahim Boubacar Keïta a aussi exprimé son émotion lorsqu’il a écouté des enfants maliens nés aux Etats-Unis chanter une chanson à la gloire du plus célèbre des Keïta, le fondateur de l’empire du Mandé, Soundjata Kéita.

Le chef de l’Etat a expliqué en profondeur les efforts déployés aujourd’hui par les autorités afin de trouver une solution définitive à la situation de Kidal et de l’ensemble de la partie nord de notre pays. Il a insisté sur le fait que le respect de l’unité nationale, de l’intégrité territoriale et de la forme républicaine et laïque de l’Etat n’est pas négociable quelque soit le prix à payer. « J’ai dit au cours de la réunion spéciale sur le Mali que ceux qui pensent que Kidal aura son autonomie ou son indépendance se trompent complètement. Le Mali a été tout le temps un pays uni et vivant dans la diversité, nous nous battrons pour ce que cela reste comme tel », a-t-il assuré. Le président de la République a aussi promis de travailler d’arrache-pied pour relancer l’économie du pays qui a été ruinée par la mauvaise gouvernance et la crise de ces dernières années. C’est cette volonté ferme qui l’a conduit en Chine à la rencontre des investisseurs qui comptent faire de très belles choses à long, moyen et court termes dans notre pays.

Envoyé spécial

M. KEITA

SOURCE /ESSOR

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.