Réforme constitutionnelle : L’UDD reste déterminée

A la suite des propos rapportés par un média de la place et qu’elle qualifie d’ « allégations mensongères », l’UDD dénonce une manœuvre malveillante en l’endroit de ses militants. Tiéman Hubert Coulibaly et ses militants restent constants et extrêmement  favorables à la révision constitutionnelle en vue dans notre pays.

 Tieman Hubert Coulibaly ministre Administration territoriale

 

Depuis la semaine dernière, une certaine cabale se nourrit, par médias interposés, contre le parti UDD de l’actuel ministre de l’Administration territoriale Tiéman Hubert Coulibaly.
Pour preuve, ceux-ci crient, à tort, que l’UDD serait en train de lâcher le projet de révision constitutionnelle, initiative du président IBK.
«Cela est non seulement un grossier mensonge mais surtout une main forte prêtée à une entreprise de sabotage», estime un responsable du parti de la Colombe blanche.
A en croire les responsables avisés du parti, le Parti UDD est fortement engagé en faveur de la révision de la constitution malienne.
Déjà, le parti a lancé, avec des alliés politiques, un collectif dénommé “Collectif 9.7” pour développer leurs arguments en faveur du “OUI”, dans un style simpliste, contribuant à éclairer ardemment le peuple malien. Pour le Collectif 9.7, « le peuple doit tout savoir” du projet de révision constitutionnelle au Mali depuis le départ».
«Ensemble, portons le OUI à la victoire », est le mot d’ordre lancé par le Collectif 9.7, pour faire triompher le «Oui» au référendum prochain.
Dans un communiqué en date du vendredi 14 juillet 2017, signé par le Vice-Président du parti, Bréhima SILIMANA, le Conseil Exécutif de l’UDD est revenu, avec stupeur, sur l’article qu’elle dit ‘’commandité dans le but de semer le doute et le désordre dans ses rangs’’.
Le Conseil exécutif du parti s’inscrit en faux contre ces allégations mensongères à lui prêtées et dénonce cette manœuvre malveillante à l’endroit de ses militants.
Et le communiqué de rassurer que l’UDD, sans équivoque, est engagée aux côtés du Président de la République et du gouvernement du Mali, dans la tâche historique de réforme de nos institutions et de reconquête de la paix et de l’unité dans notre pays.
«L’UDD reste convaincu de la pertinence de la révision constitutionnelle et usera de tous les moyens légaux pour sa réussite », précise le communiqué.
Le Parti reste mobilisé pour le projet de révision de la constitution dont il est également porteur dans le cadre de sa participation dans l’action gouvernementale.
Pour cela, le Conseil exécutif du parti a invité ses militants à rester mobilisés et vigilants jusqu’à l’aboutissement du processus en cours dans la paix et la sérénité.
Cyril ADOHOUN
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *