Radioscopie du Bureau Politique National des Tisserands : Les nouvelles têtes du RPM

Les rideaux sont tombés sur le 4ème Congrès ordinaire du RPM, le dimanche 23 octobre, tard dans la nuit. Annoncé pour être tendu, ce forum a été une réussite totale: unité, cohésion et soutien unanime à l’endroit du Père – fondateur du parti, Ibrahim Boubacar Keïta.

mahamadou-camara-secretaire-relations-externes-rpm-congres-rpm

Le cap a donc été mis sur les préparatifs des communales du 20 novembre et la présidentielle de 2018, pour une éventuelle réélection du Président sortant, IBK. Pour réussir ces deux challenges, le Congrès a mis en place un bureau de 80 membres, composé de femmes et d’hommes apparemment intègres et compétents.

Le Bureau Politique National, dirigé par Bocary Tréta de la région de Mopti, plus précisément de Ténenkou, compte neuf Vice – Présidents: Abdoulaye Idrissa Maïga, Nancouma Kéïta, Ousmane Koné, Abinon Temé, Mme Sangaré Oumou Bah, Issiaka Sidibé, Bakary Konimba Traoré et Oumarou Ag Ibrahim.

Tous sont membres – fondateurs du RPM, à l’exception du dernier cité, qui a quitté l’ADEMA pour rejoindre le parti présidentiel. C’est l’une des personnalités politiques les plus en vue de la région de Tombouctou, notamment à Goundam.

Le Secrétariat général, où était attendu le puissant Questeur de l’Assemblée nationale, Mamadou Diarrassouba, est désormais entre les mains du célèbre et non moins brillant avocat, Me Baber Gano, de la région de Mopti, en l’occurrence de Djenné.

Le perdant conserve son fauteuil de Secrétaire à l’organisation. Il a, en effet, toujours su faire ce job avec succès. Il aspirait à un autre poste, mais la real politik en a décidé autrement. En bon militant, engagé et discipliné, il a bien applaudi cette décision des congressistes.

Ce qu’il faut savoir, c’est que de nouvelles personnalités ont fait leur entrée au BPN. Il s’agit, entre autres, du brillant ministre de la Solidarité, Hamadoun Konaté de Bamako (Commune III), désormais Secrétaire politique, de Zoumana Mory Coulibaly de Ségou (Bla), richissime douanier, ancien responsable ADEMA et ex-dirigeant des FARE, Secrétaire à la communication, de Samby Touré de Kayes (Nioro), excellent confrère, Directeur de Publication d’Info Matin, 1er adjoint  à la Communication, d’Abdramane Diakité de Gao, cet autre richissime douanier, chef de la BMI, 2ème Secrétaire à la Communication.

Une autre nouvelle personnalité, Mahamadou Camara de Koulikoro (cercle de Kati), ancien ministre, très éloquent, brillant et polyvalent arrive elle aussi. Il aura en charge le très prestigieux poste de Secrétaire aux Relations Extérieures. Autre nouvelle figure, Mohamed Ag Erlaf de Kidal, un cadre compétent à tous égards. Il est pressenti comme futur Premier ministre. Son entrée dans le BPN – RPM comme Secrétaire à la Planification stratégique et prospective lui donne une longueur d’avance sur ses autres concurrents à la Primature.

Le très dynamique Mahamane Baby, qui multiplie la création d’emplois, fait également son entrée, en qualité de Secrétaire à l’emploi et à la formation professionnelle. Faut-il rappeler qu’il fut le premier Secrétaire Général de la jeunesse RPM?

L’Honorable Bajan Ag Hamatou de Ménaka et l’Honorable Ould Matali de Bourem font également leur entrée, respectivement comme 1er adjoint aux Questions de défense et 2ème adjoint au Secrétaire administratif.

En outre, une douzaine de femmes, sur 80 membres figurent dans le nouveau bureau. Mme Sangaré Oumou Bah, membre fondateur, ancienne Député de la CII, première Présidente du mouvement des femmes RPM, ministre réputée pour son dévouement à la cause de la femme est Vice – Présidente et Mme Ndiaye Ramatoulaye Diallo, qui signe définitivement son entrée en politique en qualité de Secrétaire adjointe au développement économique et aux infrastructures.

La ministre de la Culture, très compétente et très engagée pour le rayonnement culturel de notre pays, a des avantages comparatifs, notamment son éloquence, son élégance, son charisme et ses tenues vestimentaires, qui mettent en valeur la femme malienne.

Mme Lalla Safia Moulaye Haïdara, épouse de l’ancien ministre Zahaby, très engagée pour la paix et la réconciliation nationale, est désormais la Secrétaire adjointe à l’Environnement et à la qualité de la vie. Elle est partisane de la justice, de l’équité et s’est toujours insurgée contre la discrimination et la stigmatisation. Très respectueuse, elle est très engagée aussi pour la cause de l’Islam.

S’y ajoutent Mmes Zeinab Maïga et Diawara Lady, ainsi que d’autres, qui sont elles aussi des militantes dévouées, engagées pour la cause d’IBK.

Voici donc les nouvelles têtes et les anciens qui devront ensemble concourir à la réélection d’IBK en 2018 et à une large victoire aux municipales du 20 novembre. A suivre.

Chahana Takiou 

Source : 22 Septembre
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *