Que sera le deuxième quinquennat d’Ibrahim Boubacar Keïta ? : Des coups bas et des trahisons politiques sans précédent

9ème degré du Verseau, ce natif du 29 janvier sera en vibration annuelle, 6 en 2019, 7 en 2020, 8 en 2021, 9 en 2022 et commencera un nouveau cycle avec le 1 en 2023, très favorable dans une  année électorale. C’est pourquoi, il peut avoir un troisième mandat, malheureusement son âge et la Constitution ne lui sont guère favorables.

En géomancie, trois (3) figures expriment son quinquennat : Younoussa (Tontiqui), Youssouf (Sedjou), Alou Badra et Moriden Zoumana. Les plus grands désirs du Président IBK, l’éducation et l’emploi des jeunes, seront extrêmement difficiles à réaliser faute de moyens financiers suffisants. Tout le monde sait qu’il a placé son quinquennat sous le signe de la jeunesse.

IBK fera encore face à des coups bas et à des trahisons politiques sans précédent.

Les stratégies de l’opposition politique et les revendications corporatistes (grèves syndicales permanentes) seront une vive épreuve. Seuls la clairvoyance, les sacrifices, la sécurité d’Etat et les services de  renseignements pourront le sauver d’un coup de force.

Mars dans le Bélier et Uranus dans le Verseau indiquent des périodes à ondes négatives : mois de mars – avril et entre janvier et février de chaque année.

 

Source: lechallenger

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *