Prorogation du mandat des députés: « Une haute trahison et un parjure » selon l’ex-ministre Konaté

Pour l’ancien ministre de la Justice, Garde des Sceaux, Me Mamadou Ismaël Konaté, la ré-prorogation du mandat des députés au Mali est » ni plus ni moins qu’une haute trahison et un parjure ».

 

En manque d’alternative, le Conseil des ministres du vendredi 7 juin a consacré pour une nouvelle la prorogation du mandat des députés jusqu’en fin mai 2020. Une décision qui a poussé l’ancien ministre d’IBK a sorti pour une énième fois ses griefs.

« La pire des violations en matière de démocratie : un régime prend en otage l’Etat et ses institutions, pour gouverner, pour leur bien et contre le gré de tous, de l’intérêt général et de la collectivité toute entière. Ni plus ni moins qu’une et un !!! », a tweeté Me Konaté.

 

DACK

Icimali.com

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *