A propos du bilan d’un an du Ministre de la Réconciliation Nationale : « Il est positif », a dit Zahabi Ould Sidi Mohamed

Le Ministre de la Réconciliation Nationale M Zahabi Ould a été l’invité de l’émission «  MALI OBJECTIF PAIX ET RECONCILIATION »de l’ORTM, enregistrée le mercredi 10 décembre à l’hôtel Radisson. La question du jour était le bilan et les perspectives du département.

Zahabi Ould Sidi Mohamed ministre affaires etrangeres cooperation internationale

Pour le Ministre de la Réconciliation Nationale, beaucoup d’efforts ont déjà été fait dans le sens de la réconciliation, même si cela n’est pas à la hauteur du souhait du peuple. Et pour Zahabi : « le bilan au bout d’un an d’existence est satisfaisant ». Et pour cause poursuit-il : « le département en partenariat avec tout le gouvernement , ont consenti d’énormes efforts pour le retour des institutions, et surtout pour le retour des refugiés et des déplacés dans leurs localités respectives , et aussi le département avec tous ses partenaires ont œuvrés pour qu’il existe moins de tensions entre les populations, chose qui est sur de bonne voies, et pour preuves les hommes et les femmes se côtoient jour et nuit comme le Mali de toujours, et dans beaucoup de localités des marchés hebdomadaires ont même repris ».

Zahabi optimiste pour Alger

A propos des négociations d’Alger , le Ministre zahabi reste optimiste, car il considère que le caractère inclusif et au niveau national, qu’ international ; est une particularité de ces négociations, et qui constitue un facteur déterminant pour l’élaboration d’un accord solide, qui aboutira certainement sur une paix durable. Pour les esprits séparatistes, mal saints et tordus, le Ministre Zahabi, rappellera juste que : « les frontières sont un héritage issu de la colonisation, et cet héritage est un sacrosaint intangible » et enfin, il rassure que : «  toute la médiation est unanime sur le fait que le fédéralisme est incompatible avec un Etat unitaire comme le Mali », d’où l’impossibilité de cette solution, a-t-il précisé.

Boubacar Haidara

SOURCE: Mali Demain  du   17 déc 2014.
Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.