Projet de Révision Constitutionnelle – Primature : La logique n’est pas respectée

Le projet de révision constitutionnelle prévoit un rôle simplement honorifique du Premier ministre, le président de la République devant définir et assumer la Politique gouvernementale.abdoulaye idrissa maiga premier ministre pm

En l’état ce serait bien sûr inconcevable. Mais si le Chef  de l’Exécutif allait au bout de sa logique, en donnant le pouvoir à l’Assemblée Nationale de le démettre, alors le problème serait résolu. Mais s’attribuer les prérogatives du Premier ministre et ne pas se soumettre à une sanction possible de l’Assemblée Nationale s’appelle tout simplement la ‘’symphonie inachevée’’, droits et devoirs allant forcément ensemble.

A.D

Source: Le Point

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *