Projet de déploiement des ressources de l’Etat et décentralisation pour l’amélioration des services : Pour renforcer le processus de décentralisation au Mali

Le nouveau Coordinateur du Projet de déploiement des ressources de l’Etat et décentralisation pour l’amélioration des services est un cadre compétent, humble et réputé être un grand bosseur. Lui, c’est Sékou Diakité, ancien ministre du Développement social, de la solidarité et des personnes âgées. Il s’agira pour lui de mettre ses compétences et ses riches expériences professionnelles au service de ce projet d’une durée de 5 ans.

Le Projet de déploiement des ressources de l’Etat et décentralisation pour l’amélioration des services est un nouveau projet financé par quatre partenaires financiers avec la Banque mondiale comme chef de file, la France, la Suisse et les Pays-Bas. Il s’agit de renforcer davantage la décentralisation budgétaire, d’apporter un appui financier aux communes afin d’améliorer l’accès des populations aux services sociaux. Ce n’est pas tout. Il s’agit également de renforcer la participation communautaire dans le cadre du contrôle des communes, il s’agira aussi de façon générale de renforcer le cadre du processus de la décentralisation.

Le Projet de déploiement des ressources de l’Etat et décentralisation pour l’amélioration des services comprend plusieurs acteurs de mise en œuvre comme le ministère de l’Economie et des Finances, le ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation…

Et c’est désormais l’ancien ministre du Développement social, de la solidarité et des personnes âgées, Sékou Diakité (il est l’un des acteurs de la mise en œuvre de l’Assurance maladie obligatoire) qui aura la lourde tâche de gérer ce projet d’une durée de 5 ans en qualité de Coordinateur. Ce choix n’est pas fortuit pour qui connait le parcours de ce valeureux cadre disposant d’une grande expérience en matière de gestion des projets de la Banque mondiale.

Pour la petite histoire, il fut directeur administratif et financier (Daf) de trois grands projets financés par la Banque mondiale à l’image de l’Agence malienne pour le développement de l’énergie domestique et de l’électrification rurale (Amader) et du Fonds d’appui à la formation professionnelle et à l’apprentissage (Fafpa).

Avant sa nomination à la tête du Projet de déploiement des ressources de l’Etat et Décentralisation pour l’amélioration des services, Sékou Diakité était Expert au Projet d’assistance technique chargé de la décentralisation budgétaire, rattaché au Ministère de l’Economie et des finances. Ce projet était également financé par la Banque mondiale.

Il s’agira donc, pour le nouveau Coordinateur, de mettre toutes ses compétences et ses riches expériences professionnelles au service de ce projet afin d’atteindre ses objectifs.

Né le 19 juillet 1964 à Bamako, le nouveau Coordinateur est réputé être un cadre très compétent et un grand bosseur puisqu’il a toujours apporté sa touche partout où il a servi. Après des études fondamentales à l’école de Missira, Sékou Diakité poursuit ses études secondaires au Lycée Bouillagui Fadiga où il obtient son bac (option sciences humaines) en 1983. C’est à l’Ecole nationale d’administration de Bamako (Ena) qu’il décroche son diplôme de maitrise en Finances publiques.

Ce diplôme sous la main, il décide d’approfondir ses connaissances à l’Université du Québec à Montréal, au Canada, où il obtient un Master Of business administration (Mba)  entre 2003 et 2005.

Notons que le nouveau Coordinateur a déjà pris fonction depuis le 15 novembre 2019. Et le Projet sera officiellement lancé courant janvier 2020, en présence des plus hautes autorités et des partenaires techniques et financiers.

El Hadj A.B. HAIDARA

Source: Journal Aujourd’hui-Mali

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *