Processus électoral en cours au Mali: Le NDI lance son programme EMERGE pour accompagner les acteurs

Renforcer le Processus Electoral et les Efforts de Reformes et de Gouvernance au Mali ; telle est la version française de la définition du sigle anglais EMERGE (Enpowering Malians through Elections, Reforms and Governance Efforts), un programme mis en œuvre par le National Democratic Institute (NDI) et ses partenaires nationaux. Financé par le gouvernement des Etats Unis d’Amérique, ce programme vise l’accompagnement du processus électoral et les efforts de reforme et de gouvernance en cours au Mali.

La cérémonie de son lancement s’est déroulée le mardi 22 mai 2018 à l’hôtel Salam. Présidée par le ministère de l’administration territoriale et de la décentralisation, cette cérémonie a enregistré la présence d’une représentation de l’ambassade des USA au Mali ainsi que celle du Directeur Résident du NDI Mali. Nombreux sont les partis politiques et les organisations de la société civile qui ont répondu présents à l’invitation du NDI à cette cérémonie où on pouvait noter des figures non des moindres comme celles du chef de file de l’opposition malienne, l’honorable Soumaila Cissé, le président du RPM Dr Bocary TRETA, l’ex premier ministre Moussa Mara président du parti Yéléma etc.

C’est à ces attentions que le Directeur résident du NDI Mali a fait la présentation du programme. Il s’agit selon Dr Badié Hima d’un projet de deux ans (janvier 2018 à janvier 2020) comportant quatre axes stratégiques ou objectifs. Ces objectifs sont aux dires du directeur du NDI, la mobilisation et la sensibilisation citoyenne avec un accent particulier sur les femmes, les jeunes et les personnes vivant avec un handicap. EMERGE se fixe aussi pour objectif l’observation électorale nationale non partisane et l’appui aux reformes à même d’améliorer la gouvernance. En troisième lieu selon Dr Badié, le programme objet de la cérémonie du jour, va appuyer les femmes et les partis politiques pour l’application effective de la loi de décembre 2015. « Enfin du soutien aux partis politiques en vue de contribuer à un processus électoral régulier et apaisé. » a ajouté le directeur du NDI Mali.

Pour l’atteinte de ces résultats, Dr Badié Hima dira que le NDI a développé deux approches qui sont les suivantes : d’une part l’appui et le renforcement des capacités de partenaires nationaux (il s’agit de les doter d’outils qui leur permettent d’avoir un impact positif sur le processus), d’autre part, bâtir la mise en œuvre du programme sur les attitudes, les perceptions, les besoins et les attentes des populations maliennes, de toutes les sensibilités (hommes, femmes, jeunes, personnes âgées, personnes vivant avec les handicaps) et en toute inclusivité.

Le représentant de l’ambassade des Etats Unis au Mali, a pour sa part justifié le financement de ce programme par le souci des élections transparentes, crédibles et apaisées qui constituent le socle de la stabilité de toute société. Le chargé d’affaires de l’ambassade des USA puisque c’est de lui qu’il s’agit, a estimé que le gouvernement américain soutient le processus électoral à travers EMERGE avec la bagatelle de 6 millions de dollars ; ceci pour une meilleure participation aux élections.
La rédaction

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *