PROCES DU CAPITAINE SANOGO ET COMPAGNIE : l’Association malienne des procureurs et poursuivants du Mali impute le blocage à l’Etat

«L’Etat malien manque de volonté politique pour juger Amadou Haya Sanogo» ! Telle est la conviction de l’Association malienne des procureurs et poursuivants du Mali.

 

Selon son président, Cheick Mohamed Chérif Koné, le gouvernement est «le seul responsable» du retard lié à la tenue du procès de l’ex chef de la junte militaire en 2012. Selon Studio Tamani, le ministre de la Justice, Garde des sceaux se refuse à tout commentaire sur la question. En attendant, les familles des victimes s’impatientent et exigent la reprise du procès.

Source : Le Matin

Vous aimez nos articles, suivez-nous

Articles similaires.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *